Continuer à lire…

Carnet de bord 2019, semaine 22

publie.net, le feuilleton, à retrouver chaque semaine, par GV. lundi Appel inopiné de quelqu'un. C'est un éditeur qui vient de passer de Create space (la plateforme d'impression à la demande d'Amazon) à Lightning Source, qui est aussi notre imprimeur, et qui s'interroge sur tout un tas de choses, notamment : ses ventes sur Amazon ont été divisées par 5 depuis qu'il a quitté la plateforme d'Amazon, comment ça se fait ? J'essaye d'être diplomate mais…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Carnet de bord 2019, semaine 20

publie.net, le feuilleton, à retrouver chaque semaine, par GV. lundi Pour une raison qui m'échappe, je ne parviens pas à trouver où que ce soit (sans doute est-ce moi qui cherche là où il ne faut pas chercher, et qui par conséquent trouve ce qu'il n'espérait pas trouver) l'heure d'ouverture de la Comédie du livre le matin. Enfin jusqu'à ce que Philippe Castelneau vienne à ma rescousse, et en réalité les heures qu'il m'indique sont…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Carnet de bord 2019, semaine 16

publie.net, le feuilleton, à retrouver chaque semaine, par GV. lundi Réservation d'un AR Paris - Montpellier pour la Comédie du livre en mai où nous aurons cette année un stand : 126€. Envoi des précommandes de Nouvelles de la ferraille et du vent à temps pour que chacun reçoive le livre le jour de la parution, ce mercredi : 32.90€. Envoi d'un Je les revois en service de presse au Royaume Uni en tarif lettre internationale : 10.40€.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Poreuse, de Juliette Mézenc, dans la readlist de Bookalicious

Une chronique à retrouver ici, en belle compagnie ! Parfois, quand on lit et chronique des livres, on se sent dérouté en finissant une lecture. On aime ce livre, cet objet textuel, plutôt. On l’aime et on a envie d’en parler, mais comment ? Comment arriver à assembler des idées et des concepts autour d’un livre d’une essence si particulière ? Juliette Mézenc livre ici un court texte multiformes, multi voix, multi existences où il…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Poreuse sur La Vie manifeste (par Éric Darsan)

Chronique à retrouver sur La Vie Manifeste, merci ! Poreuse, Juliette Mézenc par Eric Darsan Poreuse, perméable, comme criblée, passée au crible. De l’émotion et de la raison. Des questions qui surgissent et qui font. Que l’on se pose, s’interroge ou non, sur ce qui arrive. Que l’on cherche, trouve ou non, une cohérence. Que l’on troue le réel jusqu’à le rendre transparent, comme si la transparence était synonyme de vérité. Pour se re-trouver finalement…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] L’écriture comme carte nomade : Juliette Mézenc, Poreuse

Merci beaucoup à Jean-Philippe Cazier pour sa belle lecture de Poreuse, à retrouver ici sur Diacritik. _ Dans Poreuse, de Juliette Mézenc, la géographie ne se sépare pas du psychisme et des corps qui l’habitent – ou plutôt la traversent, y circulent, la hantent. La ville de Sète est évoquée dans le livre, avec son espace particulier, l’omniprésence de la mer, l’horizon aussi large et changeant que le ciel, les nuages, le spectacle grandiose des oiseaux, celui des…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉS] Poreuse & Une épidémie

Lisez, c'est la rentrée ! Et cette rentrée nous sommes très heureux de la passer en compagnie de Juliette Mézenc et Fabien Clouette. Ce sont deux livres d'une grande sensibilité que nous proposons aujourd'hui en papier. Juliette Mézenc, nous avons suivi avec bonheur son parcours aux éditions de l'Attente après Sujets sensibles  que nous avions fait paraître en 2011, de même ses travaux actuels sur le Journal du brise-lames, et les performances liées, qui font évoluer son écriture vers l'univers du jeu…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

En mode shuffle, réflexion sur la littérature non-linéaire

Cet article ressemble aux textes qu'il a choisi d'explorer : il ne possède pas de sens de lecture et peut se lire indifféremment de haut en bas, de droite à gauche ou dans n'importe quelle direction. Il n'ose pas non plus prétendre à l'exhaustivité, mais propose une série de lectures possibles dans et autour du catalogue publie.net. Cette réflexion se constituant d'une série d'esquisses fragmentaires, elle peut être prolongée par quiconque souhaiterait évoquer un livre…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Poreuse l’écriture : Juliette Mézenc par Marie Cosnay

Merci à Marie Cosnay pour cette chronique à retrouver sur son blog. Yacine est lecteur pour fœtus, au Centre. Cette année — il énumère pour Mathilde — il leur a déjà lu L’Idiot de Dostoïevski À l’Est d’Eden de Steinbeck Regain de Giono Et là, il est en train de leur lire Une phrase sur ma mère de Prigent. Il tend le livre à Mathilde. Elle passe sa main dessus, l’ouvre, elle veut bien lui prêter main forte. Yacine Mathilde Guillaume Jacques. Quatre personnages. Le…

Continuer la lecture