Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Il n’y a pas de certitude, suivi de La Femme® n’existe pas, de Barbara Métais-Chastanier

L'année sera assurément belle pour notre collection ThTr, cela commence dès aujourd'hui avec Barbara Métais-Chastanier et ses constellations : Il n'y a pas de certitude, suivi de La Femme® n’existe pas. Le mois prochain, nous poursuivrons la collection avec De la Mère et de la Patrie, de la dramaturge polonaise Bożena Keff. Et d'autres surprises encore... * * * De Barbara Métais-Chastanier, deux pièces qui sont deux manières d’affronter le théâtre et de puiser en lui la force de dire ce qui ne…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] La peste écarlate, de Jack London suivie du Masque de la mort rouge, d'Edgar Allan Poe

L'hiver approche, les désastres post-apocalyptiques aussi. Jack London les avait déjà imaginés il y a plus d'un siècle, dans un court roman qui ne figure pas parmi ses plus connus : La peste écarlate. On sait le mot écarlate chargé de sens dans l'histoire littéraire américaine depuis La lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne (un historien du quotidien, disait de lui Paul Auster) mais c'est chez Edgar Allan Poe que l'auteur de Croc blanc est allé puiser l'inspiration pour sa Peste écarlate. Et…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Offrez un abonnement au catalogue publie.net !

Cette année, nous mettons en vente une jolie carte-cadeau qui vous permet d'offrir un abonnement à vos proches… L'occasion de leur faire découvrir la lecture en numérique tout en soutenant l'édition indépendante ! Chaque carte-cadeau contient un code à usage unique qui permet de s'abonner très simplement au catalogue. S’abonner au catalogue publie.net c’est accéder à plus de 600 titres numériques pour 69€ / an et une réelle possibilité de supporter notre action pour une…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[RÉÉDITION] C'était, de Joachim Séné

Après La crise, C'était ! Dans ce livre, c'est le travail de bureau (la vie en open-space mais aussi le quotidien de l'informaticien et ses à côtés) qui sert à Joachim Séné de matière à l'écriture. Tous les paragraphes commencent par ce C'était que le titre promet, qui fonctionne comme une contrainte sur l'ensemble du livre. Avec ce dispositif, c'est tout un pan de vie professionnelle qui apparaît ainsi, petit à petit, par strates. C'est aussi une expérience…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] La crise, suivie de Je ne me souviens pas, lue par Charybde

Article originel à retrouver ici, merci Charybde ! Justification capitaliste hypnotique et dystopie totale, scandées poétiquement en aphorismes libres et acérés. Sur la photo, LA CRISE C’EST CHAQUE FIN DE MOIS, le S de MOIS est effacé, ou écrit plus vite, moins fort. La crise c’est chaque fin de moi. Le S écrit en dernier, et soudain il n’y a plus de temps, le mur orangé par les lampadaires s’éclaire un peu plus : c’est une voiture qui approche, peut-être la police.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Brèves de salons

On s'était quittés un peu dépités fin octobre, à la suite d'une lecture un peu boudée par le public mais prêts à relever le défi d'un mois de novembre assez chargé. Il l'a été. Avec deux cols hors catégorie au programme de nos ascensions littéraires : le salon des éditeurs indépendants à la Halle des Blancs Manteaux du 17 au 19 novembre puis les Rencontres de l'imaginaire de Sèvres le 25 novembre pour la collection ArchéoSF.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Histoire d'Io, de Pasiphaé, par conséquent du Minotaure, de Nadine Agostini

Après Ariane et Ulysse (via deux courts textes parus aux éditions Contre-Pied respectivement en 2015 et 2011), Nadine Agostini s'est penchée sur Io, Pasiphaé et le Minotaure dans un livre d'une étonnante générosité mais aussi d'une grande finesse. Il paraît aujourd'hui dans notre collection de poésie L'esquif. Merci à Virginie Gautier et Jean-Yves Fick pour leur travail sur ce texte qui rend honneur au coup de cœur soudain qui nous a tous saisi à notre découverte du manuscrit.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] À même la peau, d'Anne Savelli

C'est toujours un plaisir de suivre, et ici d'accompagner, le travail d'Anne Savelli. Que ce soit dans sa recherche liée aux décors (Décor Lafayette, Décor Daguerre), dans son approche du roman (Franck), ses explorations numériques (Anamarseille mais aussi ses projets en lien avec l'aiR Nu, dédié à la création radio sur le web), Anne Savelli a construit au fil des années une matière littéraire construite, une œuvre cohérente et singulière. Aux premières années de publie.net, il y…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Publie.net obtient le Prix spécial de l'uchronie ActuSF avec ArchéoSF !

Nous sommes très heureux de vous annoncer que le travail mené avec la collection ArchéoSF se voit récompenser cette année du Prix spécial de l'uchronie ActuSF ! Merci beaucoup, cela nous fait chaud au cœur de constater que notre travail rencontre un écho ! Voici les lauréats : Prix Littéraire Mes vrais enfants, de Jo Walton (Trad. de l’anglais par Florence Dolisi), Editions Denoël coll. Lunes d’Encre, 2017 Prix Graphique La série Erased, de Kei Sanbe,…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Les encombrants, de JY.

« Qu’avais-je à écrire d’autre/quand il fallut écrire, et/coucher bientôt la pensée ? /Car il fallait la coucher/la pensée… la vider du ventre… qu’elle remplissait…/du côté de moi. » Les trois pièces de JY., Jusqu’à ce que (2015), Balivernes hivernales (2016), Les Encombrants (2017) dialoguent ensemble comme les personnages qui les peuplent — les hantent plutôt —, et il y aurait entre chacune d’elles le souci de partager la parole comme on partage le monde ou du vin : non…

Continuer la lecture