Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Je suis un écrivain, de Laurent Herrou

Certains d'entre vous ont déjà pu le découvrir en avant-première sur notre stand au dernier Marché de la poésie, où Laurent Herrou était en signature durant le week-end, mais c'est bien aujourd'hui que paraît cette réédition de Je suis un écrivain. Publié à l'origine en numérique il y a dix ans, avec une première édition imprimée est parue en 2013, Je suis un écrivain est le récit d'une résidence dans un village du sud de la France.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Louis-René des Forêts : Empreintes, d'Emmanuel Delaplanche

Auteur majeur du XXe siècle, Louis-René des Forêts rejoint notre ambitieuse collection Essais, dirigée par Benoît Vincent, à l'occasion de la parution de Louis-René des Forêts : Empreintes, d'Emmanuel Delaplanche. Très marqué, notamment, par la littérature américaine (Faulkner, Hemingway, Miller...) et les surréalistes, des Forêts a construit son œuvre sur la base d'une intertextualité particulièrement vaste, proche d'une notion très personnelle du centon. Des pratiques d'écriture qui nous touchent aujourd'hui tout particulièrement, à l'ère du sampling,…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] M.E.R.E. déchiffre, épelle l’alphabet d’un cauchemar habillé par un rêve…

Merci à Rémy Puyuelo, psychanalyste, pour cette fine analyse du livre M.E.R.E de Julien Boutonnier, que nous reproduisons ici avec son aimable autorisation. « la blanc m’a ridé » (p. 49) Les voyelles. A. Rimbaud. 1870-1871. « Chef d’œuvre magico-alchimisto-kabbalisto-spiritualisto-psychologico-erotico-megaico-structuraliste » (René Étiemble) Miniature à la lettre. Paul Klee hésita toujours entre la peinture, la musique, le dessin et les mots et les lettres. En 1916-1918 il composa des poèmes, écrits en lettres inscrites dans des carrés de couleurs vives. M.E.R.E…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] L'âme du miroir, de Stavroùla Dimitrìou

En l'espace de quelques semaines, nous avons traversé la fin du monde telle que nous l'annoncent les tueurs sanguinaires et les sectes secrètes d'Al teatro (premier volume, Cavalier seul, déjà disponible, le deuxième suivra en fin d'année), la fin du monde  réinventée par Claire Dutrait (mêlée au mythe d'Orphée et d'Eurydice), la fin du monde méditerranéen de Mô (avec ce sixième tome, Malaïgue, qui l'a condamné au pourrissement) et cet interminable début de la fin qu'est notre…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Malaïgue : un conte poétique, ésotérique, érotique, mystique, mystérieux…

Merci à Laurent Bouvy pour cette critique à retrouver sur Babelio. La Méditerranée agonise. Surexploitée, polluée, empoisonnée, elle crache ses gaz, elle diffuse la mort. Un miasme, rose, jaune cache le soleil du sud, intoxique les hommes, faute de poissons et animaux marins qui ont pratiquement disparu. Dans le Sud, c'est la panique. Les politiques ont déserté, les humains les plus faibles se meurent. Mô profite de la panique pour s'enfuir de l'asile dans lequel…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Journal de la crise : 2008, de Laurent Grisel

Cela dure depuis 2006 mais en réalité cela dure depuis plus longtemps que ça. La crise (ou les crises), que Laurent Grisel  étudie avec patience et minutie depuis plusieurs années maintenant et à laquelle il consacre sa série Journal de la crise de 2006, 2007, 2008, d'avant et d'après. Aujourd'hui, volume 3, c'est l'année 2008 qui est à l'honneur dans un livre limpide qui nous permet de garder le cap en plein tumulte : faillites d'AIG et de…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] La Saga de Mô, tome 6 : Malaïgue

La fin est proche. Après quatre ans d'une Saga haute en rebondissements, en action, toujours aux frontières du roman noir et du fantastique, voici le dénouement des aventures de Mô. Créé par Michel Torres et ancré dans son bassin de Thau, où il vit lui-même, ce personnage qui est aussi son double a vécu à cent à l'heure, et nous avec. Enfant dans La Meneuse, il a bien grandi depuis. Vieilli, usé, on l'avait laissé dépassé…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Entretien sur les éditions publie.net avec Guillaume Vissac, animé par Guénaël Boutouillet

Publie.net, entretien avec Guillaume Vissac Entretien sur les éditions avec Guillaume Vissac, animé par Guénaël Boutouillet. Mercredi 7 février 2018 / 19h30 / Le lieu unique, pour la Maison de la poésie de Nantes Publie.net est une maison d’édition de littérature contemporaine ancrée dans la création qui s’écrit et se partage sur le web, ouverte aux œuvres qui lui font écho dans tout l’espace littéraire et transmédias. Guillaume Vissac est auteur et fait partie du…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] M.E.R.E, une sorte de cyborg poétique, sur En attendant Nadeau

Merci à Santiago Aztoqui pour cette chronique à retrouver sur En attendant Nadeau Un deuil orthonormé par Santiago Artozqui Julien Boutonnier publie M.E.R.E, un livre-objet-papier-fichier-performance-abécédaire, une sorte de cyborg poétique qui fait écho, plutôt que suite, à Ma mère est lamentable, son précédent recueil chez Publie.net. Julien Boutonnier, M.E.R.E. Publie.net, coll. « L’esquif », 496 p., 25 € (version numérique incluse) M.E.R.E s’ouvre sur le même texte liminaire que Ma mère est lamentable, « Rêve de New York », du moins c’est ce que l’on croit…

Continuer la lecture