Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] De la Mère et de la Patrie, de Bożena Keff

Deuxième temps de notre rentrée théâtrale en ce début d'année : De la Mère et de la Patrie, de Bożena Keff. Pièce présentée ici par Arnaud Maïsetti pour la collection ThTr et les deux traductrices du livre, Sarah Cillaire et Monika Próchniewicz. Autour de Bożena Keff et de son œuvre, voir le site retors.net. Écrite en 2008, la pièce de Bożena Keff rencontra un écho retentissant en Pologne lors de sa création. C’est qu’elle témoigne avec une violence…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Nadine Agostini : Histoire d’Io, de Pasiphaé, par conséquent du Minotaure, sur Diacritik

Merci à Jean-Philippe Cazier pour sa belle lecture, à retrouver sur Diacritik Le titre du livre de Nadine Agostini, Histoire d’Io, de Pasiphaé, par conséquent du Minotaure, peut résonner avec Histoire d’O de Pauline Réage/Dominique Aury, comme il peut être phonétiquement entendu comme « histoire d’Yo », « histoire de Je » (Yo en espagnol). D’Histoire d’O, on pourrait retrouver le personnage féminin, soumise à un désir masculin hétérosexuel et désireuse de ce désir, autant esclave que jouissant. Ainsi Io, objet sexuel…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Lettre d'info : février 2018

    Lettre d'information de février Chèr·e·s toutes & tous, À un moment donné, on a besoin d'espace. Une part de cet espace nous est offert dans les écrans de notre quotidien, dans ces territoires virtuels entre lesquels on migre chaque jour sans même, parfois, réellement s'en rendre compte. C'est notre premier espace de rencontre, pour beaucoup d'entre nous, le web. Ces espaces de pixels sont parfois questionnés et réinvestis par le langage, comme c'est le cas…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Lettres à Barbara Métais-Chastanier

par Arnaud Maïsetti Comment parler de ces deux monologues, Il n'y pas de certitude, et La Femme® n’existe pas ? Monologues qui sont deux adresses, terriblement adressées à nous-mêmes et au monde, et qui exigent une réponse – monologues qui, loin d'être des paroles de solitudes, appellent. Cette réponse, je n'ai pu l'écrire qu'en adressant des lettres, au fil de ma lecture (puisque ce sont des monologues qui appellent aussi à leur relecture), entre cet été et aujourd'hui.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Mélancolie des données, de Philippe Maurel

La collection l'esquif poursuit son exploration des formes poétiques contemporaines avec un nouvel opus que nous sommes heureux de vous présenter. Après le road trip déclamatoire de Sébastien Ménard (Notre désir de tendresse est infini au printemps dernier) et la réinvention des mythes par Nadine Agostini cet automne (Histoire d'Io, de Pasiphaé, par conséquent du Minotaure), dont vous pouvez lire l'excellente chronique de Jean-Philippe Cazier sur Diacritik, c'est au tour de Mélancolie des données de Philippe Maurel de rejoindre notre catalogue.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[RÉÉDITIONS] La table, de Claude Ponti & L'enfant secoué, de Patrick Froehlich

Poursuivons le cycle de nos rééditions papier avec aujourd'hui deux textes aux formes très différentes mais qui témoignent tous deux d'un attachement commun à la complexité des relations humaines, au(x) mythe(s) de l'amour avec un grand A et au  statut de parent. Le premier, c'est La table de Claude Ponti, limpide pièce de théâtre pour les grands, écrite avec une énergie d'enfant. La table est une traversée de l'âge adulte : elle prend pour prétexte l'achat d'un…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Yoko Ono dans le texte, de Christine Jeanney

Que sait-on de Yoko Ono ? La figure de la sorcière venue briser l'harmonie des Beatles que l'opinion publique a cruellement gardée d'elle est encore vive dans l'imaginaire collectif, et ce même près de quarante ans après la mort de John Lennon. On dit d'elle qu'elle fut haïe par les autres Beatles, puis par les fans, on ironise sur ses prétendues piètres prouesses vocales ; c'est pourtant une artiste universelle dont la vision et l'éclectisme aura…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Il n’y a pas de certitude, suivi de La Femme® n’existe pas, de Barbara Métais-Chastanier

L'année sera assurément belle pour notre collection ThTr, cela commence dès aujourd'hui avec Barbara Métais-Chastanier et ses constellations : Il n'y a pas de certitude, suivi de La Femme® n’existe pas. Le mois prochain, nous poursuivrons la collection avec De la Mère et de la Patrie, de la dramaturge polonaise Bożena Keff. Et d'autres surprises encore... * * * De Barbara Métais-Chastanier, deux pièces qui sont deux manières d’affronter le théâtre et de puiser en lui la force de dire ce qui ne…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Lettre d'info : janvier 2018

  Lettre d'information de janvier Chèr·e·s toutes & tous, Avant de commencer, nous sommes heureux de vous souhaiter ici une excellente année 2018 : qu'elle vous apporte de la joie (il y en aura !), des lectures exaltantes (elles sont partout !), et des rencontres riches et heureuses. Cette nouvelle année, particulière pour nous à bien des égards, nous avons hâte de la vivre avec vous. Ce n'est pas tous les jours qu'on a dix…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Cabane d'hiver : le retour à la nature

Chronique à retrouver sur GlazMag, merci Gwenaëlle ! — Il ne sait pas précisément pourquoi il est parti. Mais enfin, ça y est, il est là, dans les Causses, sur la plateau du Larzac, en plein hiver. Une amie lui prête une yourte pour un mois. Il arrive, s’installe, et au fil d’un journal, détaille ce qui fait son quotidien. Dans ce récit d’une expérience vécue, Fred Griot fait le choix de se raconter d’une…

Continuer la lecture