Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] M.E.R.E, de Julien Boutonnier

En 2014, nous avons tous reçu Ma mère est lamentable en plein visage. Nous ne savions pas alors que ce livre, entre poésie narrative et récit de l'absence, du deuil, serait le premier opus d'une trilogie hors normes. Aujourd'hui, trois ans et demi plus tard, nous arrivons à un aboutissement : le deuxième volet de cette trilogie paraît après littéralement des mois de travail dans la collection l'esquif dirigée par Virginie Gautier et Jean-Yves Fick. Avec ce…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Comment écrire au quotidien : 365 ateliers d'écriture, par Pierre Ménard

Comment écrire au quotidien est à présent (aussi) un livre papier. Cela faisait des mois que nous en avions envie, et après un travail de longue haleine avec Pierre Ménard, cet ouvrage de plus de 450 pages est désormais disponible chez votre libraire ou en commande sur notre site. Véritable classique de notre catalogue, paru en numérique en mars 2012, Comment écrire au quotidien est une vraie mine d'or pour qui souhaite découvrir de nouvelles voix,…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Entretien avec Julien Boutonnier pour la revue Mange Monde (3/3)

Pour son numéro 12 de juillet dernier, la revue Mange monde, par l'intermédiaire de Julien Boutonnier, nous a convié à un entretien au long cours afin de retracer quasiment dix ans d'histoire publie.net et d'évoquer ensemble les défis à venir. Il en découle une discussion très riche, menée à plusieurs voix, dont nous sommes heureux de mettre en ligne la version longue intégrale ici-même. Compte tenu de la richesse de cet échange, nous la publions ici en…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉS] Il y a le chemin, de Jean-Yves Fick et Marcher dans Londres en suivant le plan du Caire, de Virginie Gautier

L'esquif grandit. Après Notre désir de tendresse est infini au printemps, et en attendant Nadine Agostini et Philippe Maurel très prochainement, nous publions en papier deux livres qui ont particulièrement compté dans notre catalogue numérique, et comptent toujours aujourd'hui : Marcher dans Londres en suivant le plan du Caire, de Virginie Gautier et Il y a le chemin de Jean-Yves Fick. Marcher dans Londres est une invitation à la poésie comme mouvement (suivre d'ailleurs son travail d'écriture en errance sur…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Entretien avec Julien Boutonnier pour la revue Mange Monde (1/3)

Pour son numéro 12 de juillet dernier, la revue Mange monde, par l'intermédiaire de Julien Boutonnier, nous a convié à un entretien au long cours afin de retracer quasiment dix ans d'histoire publie.net et d'évoquer ensemble les défis à venir. Il en découle une discussion très riche, menée à plusieurs voix, dont nous sommes heureux de mettre en ligne la version longue intégrale ici-même. Compte tenu de la richesse de cet échange, nous la publions ici…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Cratyle pour mémoire – Petites proses sur fond de mots

Merci beaucoup à L'aquarium vert pour cette chronique très fine de Cratyle pour mémoire. À retrouver ici. © Noppasit Mahapolheran Prolongeant le projet entrepris avec Brueghel en mes domaines et Faire avec de composer de « petites proses sur fond de mots », Lionel-Édouard Martin ouvre son très beau Cratyle pour mémoire par une citation tirée des Éléments de physiologie de Diderot et débute la seconde section, aux allures de commentaire, par quelques mots de Dominique de…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Cratyle pour mémoire : l'enfance des mots

Merci beaucoup à e-littérature.net pour cette chronique autour du nouveau livre de Lionel-Édouard Martin, chronique que vous pourrez retrouver ici sur le site originel.  La langue comme lieu de mémoire, s’identifiant à la mémoire elle-même, tout à l’opposé de l’immédiat. La langue comme reliant à la source. Et comment ne pas évoquer l’enfance où se forme le lexique car c’est après l’enfance que le monde bascule vers un autre réel où le nom et la…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Pourquoi faire littérature autour de la surveillance ?

Ce texte peut-être lu indépendamment mais il s'agit de la seconde partie d'une intervention à la librairie Ombres Blanches de Toulouse dont la première partie a été publiée ici. La lecture préalable de la première partie peut clarifier certains points. Cette seconde partie est publiée ici parce qu'il me semble qu'elle éclaire certains des choix de publie.net. Philippe Aigrain Pourquoi faire littérature autour de la surveillance ? À cette question, on pourrait répondre que ce…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Oblique, dans le bruissement granuleux de la langue

Billet initialement publié sur Terres de femmes, merci à Angèle Paoli pour sa lecture. DANS LE BRUISSEMENT GRANULEUX DE LA LANGUE « Tenir entre mes mains le coquillage dans la cuisine et avec lui vous tenir tous. Tenir toutes les voix ensuite, toutes les voix proches. » Ces quelques lignes suffisent à définir le projet poétique de Christine Jeanney. Projet repris en écho de nombreuses fois au cours du récit puisque les voix y jouent un…

Continuer la lecture