Lettre d'info d'avril 21 avril 2020 – Publié dans : La lettre d'info – Mots-clés : , , , ,

 

Lettre d'information d'avril

Chères toutes et tous,

Quelle que soit la zone temporelle dans laquelle vous vous trouvez actuellement (concerné·e par les emplois dits de première ligne, appliqué·e à ce que le passé ne contamine pas le futur ; dans l'état un peu hors du temps qu'est le confinement comme présent permanent ; ou secoué·e par la situation qui voit s'agraver la précarité des plus fragiles aspirant à des lendemains meilleurs) on espère que vous tenez le coup, et que vous et vos proches allez bien. C'est le plus important.

Quant à nous, vous le savez sans doute si vous suivez notre carnet de bord, nous tâchons de faire du mieux que nous pouvons en dépit des circonstances. Bien que les librairies ne soient pas (pour l'heure, en France, puisqu'on les a vues rouvrir progressivement en Italie) considérées comme des commerces de première nécessité, la question de la lecture n'est pas accessoire dans la nouvelle configuration qu'ont pris nos vies ces dernières semaines. Nous avons pu mettre à votre disposition des livres numériques gratuits, qui ont été massivement téléchargés : un grand merci aux auteur·e·s ayant participé, et à vous qui avez relayé ces offres. Pendant que le monde du livre fait semblant de découvrir des formes de littérature que nous pratiquons depuis plus de dix ans, continuons à avancer.

S'agissant maintenant des livres papier, après avoir pu constater les précautions prises et le soin apporté par notre imprimeur Lightning Source France pour l'expédition de nos épreuves (les équipes de production sur place sont équipées de gants, masques et de produits de nettoyage, les postes sont entièrement et régulièrement désinfectés...) et des procédés de livraison sans contact de Chronopost, nous avons décidé de rouvrir les commandes de livres papier sur notre site (closes depuis un mois) sous certaines conditions :

  • Expéditions uniquement via notre imprimeur, et non par nos soins
  • Expéditions groupées pour faciliter le travail des équipes d'LSF (une à deux fois par semaine selon les flux de commandes) ; pour cette raison également, nous vous encourageons à commander plusieurs livres lors de vos commandes plutôt que des commandes uniques répétées, dans la mesure du possible
  • Possibilité pour vous de demander, si vous le souhaitez, des expéditions différées (après la fin du confinement par exemple) : pour ce faire, nous l'indiquer en commentaire lors de votre commande
  • Pour ce type de livraison, le numéro de téléphone du destinataire est obligatoire pour que le livreur puisse vous contacter en cas de problème ; s'il ne figure pas dans votre compte, nous vous écrirons pour l'obtenir
  • Bien sûr, si votre librairie a instauré un système de commandes drive et qu'elle a en stock le livre que vous souhaitez acheter, nous vous invitons à les contacter pour les soutenir : voir par exemple les actions proposées localement via le site Je soutiens ma librairie
  • Si pour une raison ou une autre, nous sommes amenés à constater que ces procédés de livraison ne permettent plus de veiller à la protection de tous les acteurs impliqués dans la chaîne, nous les interromprons

Pour permettre cette reprise des activités de livraison, les frais de port sont proposés sur le site à 1€ pour l'ensemble des titres. Les livres numériques sont, quant à eux, toujours accessibles sur notre site ainsi que sur les plateformes habituelles ; notre promotion d'abonnement à prix réduit sans justificatif (49€ par an au lieu de 69€) est, quant à elle, toujours d'actualité.

Dans cette optique, nous avons choisi, après en avoir également discuté avec les auteur·e·s concerné·e·s, de maintenir nos parutions du printemps, après quelques ajustements. Des étés Camembert, récit de Daniel Bourrion illustré par Roxane Lecomte (29 avril), le Journal du brise-lames, ovni de Juliette Mézenc et son adaptation en jeu vidéo par Stéphane Gantelet (6 mai) et la réédition des Oloés d'Anne Savelli rejointe par moult invité·e·s (20 mai) pourront donc enfin être découverts et lus en dehors du cadre de nos abonné·e·s. Ces livres, ainsi que La ville soûle de Christophe Grossi et de sa réédition de Va-t'en, va-t'en, c'est mieux pour tout le monde (avec photos de Nathalie Jungerman), sortent ou sont sortis dans une période très hostile et il est important que vous puissiez les accueillir, les commander, les recommander autour de vous le plus possible pour qu'ils puissent, eux aussi, exister et ne tombent pas dans l'oubli.

Pour cela, si vous êtes journaliste ou si vous écrivez des notes de lecture, n'hésitez pas à nous demander des envois de service de presse (notre email : presse@publie.net) : compte tenu de la situation, nos SP seront dans la mesure du possible dématérialisés, nous espérons que vous le comprendrez.

Personne ne sait vraiment de quoi l'avenir à court, moyen ou long terme sera fait (réouverture des librairies, déconfinement, festivals, salons, rentrée littéraire ?) mais ce n'est pas parce que nos mouvements sont limités (et nos angoisses illimitées) que la littérature ne peut plus rien pour nous. Au contraire.

Surtout portez-vous bien,

Toute l'équipe publie.net

Parutions prochaines (enfin !)









Nouveautés (toujours neuves, toujours belles)





La ville soûle nous emmène de Paris (« Métropismes » et « Notes du dehors ») à Berlin et Barcelone, nous offrant en outre une « promenade littéraire, musicale, artistique et cinématographique ».

Fabrice Thumerel, Libr-Critique

Après le livre et au-delà : le jeu vidéo

Chez publie.net, c'est toujours un plaisir d'accueillir les projets qui sortent de l'ordinaire et explorent d'autres pistes. Le texte de Juliette Mézenc se déploie sur de nombreux supports et sous de multiples formes : un livre papier, un livre numérique, un journal d'écriture sur le web, et même... un jeu vidéo développé par Stéphane Gantelet. Sans oublier probablement des lectures et rencontres quand le confinement prendra fin… À vous maintenant de vous y plonger !
 

 

Offre spéciale d'abonnement aux particuliers
durant toute la durée du confinement



Bibliothèques et collectivités : pourquoi s'abonner ?
faites passer le mot à votre bibliothécaire…
Toutes les informations sont ici : mise à disposition des fichiers, simplicité du processus, conditions techniques, étude de cas…

En savoir plus

Suivez les coulisses de la maison d’édition







 

« Carnet de bord 2020, semaine 17
Carnet de bord 2020, semaine 15 »