Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Poèmes nouveaux : partie II, de Rainer Maria Rilke, traduction de Lionel-Édouard Martin — édition bilingue

Après un premier tome il y a quelques mois, et en attendant les Sonnets à Orphée prévus pour l'automne prochain, nous poursuivons notre exploration des Poèmes nouveaux de Rilke avec ce second tome, toujours dans une édition bilingue soignée, le tout dans une nouvelle traduction de Lionel-Édouard Martin. Extrait de la préface au tome 1, par Lionel-Édouard Martin Quand Rilke compose ses Poèmes nouveaux, au tout début du XXe siècle, il approche de la trentaine, et s’il…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Souscription Poèmes nouveaux de Rilke, nouvelle traduction Lionel-Édouard Martin

La parution du deuxième volume des Poèmes nouveaux de Rainer Maria Rilke approche à grands pas et nous vous offrons la possibilité d'acheter les deux volumes pour trente euros, dans une nouvelle traduction de Lionel-Édouard Martin, qui n'en est pas à son coup d'essai, et en édition bilingue, version numérique incluse. Lisez ce qu'en a dit Pascal Adam, lors de la publication du premier volume : J’aime beaucoup lire Rilke, la poésie de Rilke. Une…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Cor, lu par Jacques Josse sur remue.net

Merci à Jacques Josse pour sa lecture de Cor, de Lionel-Édouard Martin, à retrouver sur remue.net. C’est dans le département de la Vienne, « aux confins de l’Indre et de la Haute-Vienne » que se trouve la ferme de Cor. Pour s’y rendre, il faut prendre la D121. Se méfier des virages et des intersections. Ne pas avoir peur de tressauter en empruntant des chemins de traverse. La maison est en bout de route, au lieu-dit Le…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] De Rilke à Macron : des Poèmes Nouveaux à la novlangue, par Pascal Adam

Merci à Pascal Adam pour cette belle chronique, à retrouver ici. — Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. Ma chronique à l’envers J’ai écrit cette chronique à l’envers. Ou plutôt : vous la lirez, morceau…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Poèmes nouveaux, de Rainer Maria Rilke, traduction de Lionel-Édouard Martin — édition bilingue

Rilke ! Et dans une nouvelle traduction qui plus est, le tout en bilingue. Quels beaux moments de lecture et de poésie nous attendent... Vous attendent. Le premier volet de ces Poèmes nouveaux, ici traduit par Lionel-Édouard Martin dont nous pouvons régulièrement suivre et apprécier le laboratoire de traduction (et de création) qu'il mène sur son site, est désormais disponible, il sera suivi d'une deuxième partie à paraître dans le courant de l'année prochaine. Il faut…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Cor, de Lionel-Édouard Martin : Variations autour du même LEM par Marc Villemain

Merci à Marc Villemain pour cette lecture du Cor de Lionel-Édouard Martin. Chronique à retrouver ici et livre à se procurer là. —   Il en va toujours ainsi, avec Lionel-Édouard Martin : livres après livres, on continue de se surprendre à le lire comme si c'était la première fois. Mais qu'est-ce donc qui change, d'un roman l'autre ? Fondamentalement, rien. Arrimé à une composition ingénieuse, le lexique reste toujours aussi enchanteur, argotique et savant, d'une justesse…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Cor, de Lionel-Édouard Martin

Le deuxième acte de notre rentrée 2018 est dédié au désir, à l'amour et au temps perdu. Avec Cor, qui paraît aujourd'hui, Lionel-Édouard Martin poursuit son invention d'une langue généreuse, onctueuse, mise au service des corps et des cœurs humains. Et ce livre est un très beau prétexte pour découvrir son œuvre, une réelle porte d'entrée dans son univers. Dans ce livre, ils sont deux. Cor, c'est le surnom qu'on lui donne à lui, il le tient…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Lieux, de Daniel Bourrion

Daniel Bourrion, dans son exploration des formes brèves et sérielles (lire son Usine d'étés, actuellement en cours de publication), est une voix à part parmi les écritures actuelles qui se donnent à lire au jour le jour sur le web. Et qui se donne pleinement (possibilité d'accéder sur son site Face Écran aux étapes préalables de la construction de ses pages). Il est aussi l'un des auteurs historiques du catalogue, avec une esthétique de la…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Cratyle pour mémoire – Petites proses sur fond de mots

Merci beaucoup à L'aquarium vert pour cette chronique très fine de Cratyle pour mémoire. À retrouver ici. © Noppasit Mahapolheran Prolongeant le projet entrepris avec Brueghel en mes domaines et Faire avec de composer de « petites proses sur fond de mots », Lionel-Édouard Martin ouvre son très beau Cratyle pour mémoire par une citation tirée des Éléments de physiologie de Diderot et débute la seconde section, aux allures de commentaire, par quelques mots de Dominique de…

Continuer la lecture