[NOUVEAUTÉ] L'enfant poisson-chat, par Christophe Esnault 25 novembre 2020 – Publié dans : Notre actualité

Après une étape en surface – le tour de France aigre-doux de Katia Bouchoueva dans son Doucement (!) – et avant un retour à la terre en février prochain pour le prochain livre de Sébastien Ménard dans la collection, L'esquif fait un détour en eau douce pour accueillir le river movie (cf. l'article de Jean-Paul Gavard-Perret à lire ci-dessous) de Christophe Esnault, L'enfant poisson-chat. C'est un plaisir aujourd'hui de le voir paraître. Dans ce recueil ciselé, qui explore…

Continuer la lecture

[NOUVEAUTÉ] Doucement (!), de Katia Bouchoueva 9 septembre 2020 – Publié dans : Notre actualité

Enfin le temps de la douceur est venu. Initialement prévu pour le moins de juin, et retardé compte tenu de la sitution sanitaire, le second recueil de Katia Bouchoueva à paraître dans la collection L'esquif dirigiée par Jean-Yves Fick et Virginie Gautier cloturera l'été au lieu de l'annoncer. C'est bien aussi. Et Doucement (!) servira plutôt la douceur de l'été indien, de quoi le prolonger pendant une partie de l'automne, loin des autoroutes touristiques. Pour…

Continuer la lecture

Carnet de bord 2020, semaine 29 19 juillet 2020 – Publié dans : Carnet de bord

publie.net, le feuilleton, à retrouver chaque semaine, par GV.  lundi   Par hasard, je trouve chez Bergounioux, qui lui-même le trouve chez Faulkner, la littérature inquiète chère à Benoît Vincent. Voilà ce qu'il (Bergounioux) dit de l'un (Faulkner) que l'on pourrait tout à fait retrouver chez l'autre (Vincent) quand des étudiants l'interrogent sur la valeur symbolique de tel passage ou tel personnage  : Il répondra simplement qu'il est "trop occupé à peindre des êtres et…

Continuer la lecture

Carnet de bord 2020, semaine 25 21 juin 2020 – Publié dans : Carnet de bord

publie.net, le feuilleton, à retrouver chaque semaine, par GV.  lundi Ce week-end, le brise-lames était dans Libé. Que dis-je, le brise-lames, non, le Journal du brise-lames ! Et voici l'article que voilà (merci à Guillaume Lecaplain pour sa lecture) : Vous êtes une boule à peu près rose et vous roulez sur un banc de pixels. Des sonorités étranges accompagnent votre itinéraire. Alors vous entendez la voix d’une femme vous parler d’un vieux bâtiment. Le Journal du brise-lames de Juliette…

Continuer la lecture

[NOUVEAUTÉ] Retours, de Fabrizia Ramondino (traduit par Emanuela Schiano di Pepe) 20 novembre 2019 – Publié dans : Notre actualité

En juin 2018, lors de nos traditionnelles (qui à l'époque n'étaient pas si traditionnelles que ça, mais maintenant oui) lectures au Jardin du Luxembourg, parallèlement au Marché de la Poésie, nous avions invité Emanuela di Schiano Pepe et Benoît Vincent à lire des textes de leur choix. Ceux qu'ils nous ont proposés étaient inédits en français, et commençaient à paraître dans la revue Hors sol : des poèmes de Fabrizia Ramondino, une auteure italienne que nous ne…

Continuer la lecture

[NOUVEAUTÉ] Alger céleste, de Katia Bouchoueva 6 février 2019 – Publié dans : Notre actualité

Aujourd'hui, on s'élève : en gagnant l'Alger céleste de Katia Bouchoueva (que vous avez peut-être découverte lors du festival Seconda il y a une dizaine de jours ?), c'est tout un voyage linguistique, tendre, vigoureux et poétique qui s'offre à vous. Au-delà des frontières, Alger céleste tisse des passerelles et des correspondances entre des territoires que des figures douces (personnages ou voltigeurs venus de l'enfance ?) se chargent de relier. Dans sa démarche d'écriture, dans son investissement…

Continuer la lecture

[NOUVEAUTÉ] M.E.R.E, de Julien Boutonnier 28 mars 2018 – Publié dans : Notre actualité

En 2014, nous avons tous reçu Ma mère est lamentable en plein visage. Nous ne savions pas alors que ce livre, entre poésie narrative et récit de l'absence, du deuil, serait le premier opus d'une trilogie hors normes. Aujourd'hui, trois ans et demi plus tard, nous arrivons à un aboutissement : le deuxième volet de cette trilogie paraît après littéralement des mois de travail dans la collection l'esquif dirigée par Virginie Gautier et Jean-Yves Fick. Avec ce…

Continuer la lecture

[NOUVEAUTÉ] Mélancolie des données, de Philippe Maurel 7 février 2018 – Publié dans : Notre actualité

La collection l'esquif poursuit son exploration des formes poétiques contemporaines avec un nouvel opus que nous sommes heureux de vous présenter. Après le road trip déclamatoire de Sébastien Ménard (Notre désir de tendresse est infini au printemps dernier) et la réinvention des mythes par Nadine Agostini cet automne (Histoire d'Io, de Pasiphaé, par conséquent du Minotaure), dont vous pouvez lire l'excellente chronique de Jean-Philippe Cazier sur Diacritik, c'est au tour de Mélancolie des données de Philippe Maurel de rejoindre notre catalogue.…

Continuer la lecture

[NOUVEAUTÉ] Histoire d'Io, de Pasiphaé, par conséquent du Minotaure, de Nadine Agostini 22 novembre 2017 – Publié dans : Notre actualité

Après Ariane et Ulysse (via deux courts textes parus aux éditions Contre-Pied respectivement en 2015 et 2011), Nadine Agostini s'est penchée sur Io, Pasiphaé et le Minotaure dans un livre d'une étonnante générosité mais aussi d'une grande finesse. Il paraît aujourd'hui dans notre collection de poésie L'esquif. Merci à Virginie Gautier et Jean-Yves Fick pour leur travail sur ce texte qui rend honneur au coup de cœur soudain qui nous a tous saisi à notre découverte du manuscrit.…

Continuer la lecture

[REVUE DE PRESSE] Nadine Agostini : une Histoire d'Io sans nuance de gras 17 octobre 2017 – Publié dans : La revue de presse

Merci à Jean-Paul Gavard-Perret pour cette chronique à retrouver sur Le Littéraire. Nadine Agostini, Histoire d’Io de Pasiphaé par conséquent du Minotaure Sans nuance de gras Nadine Agos­tini n’en a pas fini avec les mythes. Il faut dire qu’ils ont la vie dure. Aussi après Ariane « sa sœur » comme aurait dit Racine, et tout en la retrou­vant, elle va du côté d’Io, Pasi­phaé et mine de rien vers le Mino­taure sans minau­der. La sudiste en rien…

Continuer la lecture