quelen-small

Éléments de langage | Dominique Quélen , ,

Prix papier 20,50

Prix numérique 4,99€

Acheter en ligne

Éléments de langage rassemble trois livres parus, naguère, séparément. Mais, par ce geste neuf qui les réunit, est mis en évidence un moment clé dans l’écriture de Quélen — et la forte cohérence de sa démarche.

Son œuvre cherche, par un concentré d’instants, de lieux, de gestes, d’événements différents, à faire résonner, du rapport entre le corps et le monde, le « timbre secret, d’aucune langue ». La douleur pour articuler l’un à l’autre est passée au crible d’un tri en vue de tenir « le moins de place possible : exercice de la pensée. »

Une forme se dégage alors, bien identifiable. Brève, précise. Il y a dans tous ces textes « une beauté simple et sans apprêt, une part de calcul, un mouvement dans leur immobilité ».

Ainsi Gérard Noiret peut écrire, dans La Quinzaine littéraire, que « Dominique Quélen atteint du premier coup une perfection qui le singularise. » Stupéfiante.

Poids 287.199 g
Dimensions 20.3 x 13.3 cm
Auteur

Dominique Quélen

Éditeur

publie.net

ISBN numérique

978-2-37177-159-8

ISBN papier

978-2-37177-467-4

Nombre de pages

272

Date de parution 07/12/2016

Dominique Quélen

Il est né en 1962 à Vitry-sur-Seine où il a longtemps vécu. Milieu ouvrier. Études de lettres. Installé à Lille depuis les années 90, il a enseigné en lycée jusqu’ en 2015. Depuis, il se consacre uniquement à l’ écriture, dans deux domaines distincts mais qui se recoupent : la poésie et les collaborations musicales.

Après avoir longtemps fréquenté les revues, il publie des livres depuis une quinzaine d’ années. Parmi ceux-ci : Petites formes (2003), Loque (2010), Câble à âmes multiples (2011), Des second & premier (2012), Énoncés-types (2014), Basses contraintes (2015). À quoi s’ ajoute un court essai, Les Dispositions de la loi (2012), sur Hélène Reimann.

Dans le domaine musical, il a surtout écrit pour Aurélien Dumont, mais aussi pour Misato Mochizuki, Gérard Pesson ou Matthias S. Krüger. Collaboration également avec Klimperei pour le CD Alice (2000).

Il fait régulièrement des lectures publiques, soit seul, soit en compagnie de musiciens (Stéphane Fromentin, Yvan Knorst) ou, plus souvent, d’autres poètes.

du même auteur

Bas morceaux (Møtus, 1992)

Vies brèves (Rafael de Surtis, 1999)

Petites formes (Apogée, 2003)

Sports (Apogée, 2005)

Le temps est un grand maigre (Wigwam, 2007 ; Publie.net, 2008)

Comme quoi (L’ Act Mem, 2008 ; La Rivière échappée, 2009)

Système (Fissile, 2009)

Loque (Fissile, 2010)

Finir ses restes (Rehauts, 2011)

Câble à âmes multiples (Fissile, 2011)

Des second & premier (L’ Âne qui butine, 2012)

Les Dispositions de la loi (Invenit, 2012)

Énoncés-types (Théâtre Typographique, 2014)

Oiseaux, extraits (Contrat maint, 2014)

Oiseaux exacts (La Rivière échappée, 2015)

Basses contraintes (Théâtre Typographique, 2015)

à paraître

Champ et plinthe (Héros-Limite)

Revers (Flammarion)

Poésie familiale (La Lettre volée)

Soyez le premier à commenter “Éléments de langage | Dominique Quélen”