[NOUVEAUTÉS] Poreuse & Une épidémie 06/09/2017 – Publié dans : Notre actualité – Mots-clé : , , , ,

Lisez, c’est la rentrée ! Et cette rentrée nous sommes très heureux de la passer en compagnie de Juliette Mézenc et Fabien Clouette. Ce sont deux livres d’une grande sensibilité que nous proposons aujourd’hui en papier.

Juliette Mézenc, nous avons suivi avec bonheur son parcours aux éditions de l’Attente après Sujets sensibles  que nous avions fait paraître en 2011, de même ses travaux actuels sur le Journal du brise-lames, et les performances liées, qui font évoluer son écriture vers l’univers du jeu vidéo. Poreuse est un roman à la fois riche et intime, foisonnant et humble, qui porte en lui le courage des migrations, la douleur des exils, la précision de survivre, comme l’écrit Marie Cosnay dans sa préface. Des regards s’articulent, se croisent, ce sont ceux des personnages qui se déploient autour d’un même lieu géographique, d’une même mer d’où proviennent des réfugiés et sur laquelle ils risquent leur vie pour survivre. Fabien Clouette, après deux livres forts parus ces dernières années aux éditions de l’Ogre, développe une écriture tout à fait singulière. Il écrit également à quatre mains, avec Quentin Leclerc, une biographie par épisodes de Jimmy Arrow, réalisateur de films pornographiques disparu, dont les chapitres sont éparpillés dans diverses revues papier et sur le web (par exemple ici sur Diacritik).  Une épidémie est un court roman limpide qui prend pour décor une citadelle portuaire en quarantaine. Tout y est suspendu, à commencer par le temps. Et parce que ces deux écritures nous paraissent absolument majeures dans le paysage littéraire actuel et qu’une mer (mais laquelle ?) les relie l’un à l’autre, ils nous a paru naturel de les faire paraître ensemble, en compagnie l’un de l’autre, en accompagnement.

Les humains font monter le niveau de la mer.

D’images en rêves et en récits on monte : on pourrait être au cinéma, et c’est une histoire d’aujourd’hui. Un fils dépressif caché allongé, un père qu’on n’a aucun mal à imaginer hurlant vers le volcan, sorti tout droit de bourgeoisie et de chez Pasolini, un mec bien, Yacine, qui fait la lecture aux fœtus, une fille qui pédale, se blesse, vient et revient sur la plage où débarquent des migrants comme il en débarque tout l’été sur les rives de notre Méditerranée, et ça fait fuir les touristes — mais ça doit pas gêner assez, les corps défaits, puisque on continue de monter des murs, celui d’Erdine fait 12 kilomètres de long.

Il faut l’entendre, la langue, elle porte en elle, au- dedans, porteuse et poreuse, le courage des migrations, la douleur des exils, la précision de survivre.

Jeu de fragments, bonds et rebonds, cheminement labyrinthique, avec Poreuse, Juliette Mézenc explose les limites d’un genre.

168 pages
ISBN papier 978-2-37177-494-0
ISBN numérique 978-2-8145-0638-1
17€ / 4,99€

 Vous pouvez commander ce livre directement sur notre boutique (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (AmazonPlace des libraires, etc.) — et bien évidemment chez votre libraire en lui indiquant l’ISBN 978-2-37177-494-0, distribution Hachette Livre.

Plus besoin d’une barque depuis que la ville est dépeuplée. Il se fait tard, si la nuit m’emporte, le fard de la nuit tombera sur ma porte.

Dans une citadelle étrange et minérale rebattue par les vents, une mise en quarantaine touche à son terme. Tentant de retrouver une vie normale, le narrateur se tourne vers l’écriture. Mais dans quel état l’épidémie a-t-elle laissé la ville ? Et comment s’assurer qu’elle est bien terminée ? Dans un roman court et limpide qui s’inscrit dans un autre temps, Fabien Clouette approche à la fois les figures de Julien Gracq et de Maurice Pons et fait de sa fièvre une quête.

Ce texte a paru pour la première fois sur la revue en ligne nerval.fr.

 

 

 

112 pages (petit format)
ISBN papier 978-2-37177-495-7
ISBN numérique 978-2-8145-0758-6
10€ / 3,99€

 Vous pouvez commander ce livre directement sur notre boutique (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (AmazonPlace des libraires, etc.) — et bien évidemment chez votre libraire en lui indiquant l’ISBN 978-2-37177-495-7, distribution Hachette Livre.