La lettre d’info : août 2017 (des nouvelles de la rentrée) 31/08/2017 – Publié dans : La lettre d'info – Mots-clé : ,

 

Cher-e-s toutes & tous,

L’été touche à sa fin mais d’autres bonheurs se dessinent, d’autres lectures aussi. Il ne vous aura sans doute pas échappé qu’au cours de cette rentrée qui se profile, ce sont des centaines de nouveaux livres qui s’apprêtent à paraître, ou sont déjà en train de recouvrir les tables des libraires. Dans ces conditions, comment être accessibles ? Ce n’est pas simple et, avec Julie, qui travaille avec nous sur les relations libraires depuis le début de cette année, nous y travaillons d’arrache-pied. Certains comme Thomas Galley auront pu constater (et regretter) que les sélections ne font que très rarement la part belle aux éditeurs indépendants et aux maisons issues du numérique. Merci à lui pour l’avoir signalé, et pour son engouement de la première heure pour la Saga de Mô de Michel Torres (nous avançons déjà avec l’auteur sur le prochain tome à paraître en 2018 !). Nous avons la chance de travailler avec des libraires passionnés qui nous suivent dans notre travail et nous accompagnent au gré des parutions et c’est important. Important aussi de compter sur le soutien des lecteurs de la première heure qui nous lisent, par abonnement ou par achat coup de coeur, en papier comme en numérique, depuis plusieurs années maintenant.

Car, abondance ou pas, nos auteurs méritent d’être découverts et leurs livres lus. C’est aussi pour cette raison que nous jouons le jeu cette année, plus que par le passé, de cette rentrée. Et avec quel programme : uchronies rassemblées sur plus de 2500 ans d’histoire littéraire (Une autre histoire du monde), Claude Ponti dans un nouveau petit format irrésistible (Questions d’importance), Juliette Mézenc et Fabien Clouette dans des romans fulgurants d’une grande justesse (Poreuse, Une épidémie) et le bouleversant Ali et Ramazan de Perihan Mağden, cette dernière faisant toujours face à des difficultés judiciaires dans un contexte qu’on sait très dur en Turquie depuis déjà trop longtemps. La soutenir, c’est aussi lire ses livres et les faire découvrir (d’autres d’ailleurs devraient suivre) ! Fin septembre, ce sera au tour de la Machine ronde (réédition de La science des lichens de Mahigan Lepage et parution de Cabane d’hiver, de Fred Griot) puis des essais (Chantier Gauguin et Facultés de Michaux, respectivement de Bertrand Leclair et Pascal Gibourg) de prendre la suite. Uchronies, questions d’importance, fiction, voyage et essais ; de quoi passer une belle rentrée de lectures, toujours au pluriel.

Sincèrement,

l’équipe publie.net

 

 

 

 

DÉJÀ DISPONIBLES

 

 









 

 

À PARAÎTRE BIENTÔT…

 

 













 

 

TOUS ENSEMBLE !

 

 

 

 

 

 

 

AGENDA

 

 

 

Le 14 octobre, à partir de 14h, rencontre avec Lou Sarabadzic à la librairie Espace & temps d’Amancy (74)

Les 22 et 23 octobre, ArchéoSF (Philippe Éthuin) sera présent au Festival Scorfel (Lannion, Côtes d’Armor).

Le 26 octobre à la librairie L’autre livre, soirée de poésie avec Jean-Yves Fick, Virginie Gautier et Fred Griot.

 

 

 

 

REVUE DE PRESSE

 

 

 

Ali & Ramazan

L’auteur magnifie l’existence passionnée et tragique de deux orphelins stambouliotes ayant réellement vécu, sans pathos mais avec la volonté de témoigner. Et cela grâce à l’emploi d’une langue décomplexée et volontairement ordurière qui sonne juste.

Martin, libraire au Brouillon de culture à Caen.

Ce qu’il faut

une pensécriture - vie écrite, écriture de la vie

Le journal de la crise…

un journal intellectuel précieux parce que rare

Note de lecture de Fabrice Thumerel, Libr-Critique

À retrouver également mentionné dans le journal de Philippe de Jonckheere 

…et Climats !

qui figure dans la sélection d’été de Libr-Critique,
aux côtés notamment de Marcher dans Londres en suivant le plan du Caire.

La vie verticale

Le Horla pour le 21ème siècle

Avis de lectrice lu sur Twitter !

ArchéoSF

Portrait d’un voyageur temporel, Philippe Éthuin, dans Gallica

Grèce

Entretien avec Michel Volkovitch à retrouver sur En attendant Nadeau

Sébastien Ménard

Revivre la soirée Charybde du 14 juin avec Sébastien Ménard : au programme Soleil gasoil, Notre est lointain et Notre désir de tendresse est infini

 

 

 

 

PLUS QUE QUELQUES HEURES…