uchronies-histoire-monde

Une autre histoire du monde : 2500 ans d’uchronies , ,

Prix numérique 5.99€
Prix papier 16.00€

Réinitialiser

En cas d'achat du livre papier, le livre numérique est téléchargeable sans frais supplémentaire.
Tous nos fichiers numériques sont sans DRM.

Télécharger un extrait
Télécharger un extrait EPUB Télécharger un extrait MOBI Télécharger un extrait PDF Lire l'extrait en ligne

Reposant sur une divergence de notre Histoire, l’uchronie nous raconte un autre passé, tel qu’il aurait pu être, tel qu’il n’a pas été. Que se serait-il passé si Alexandre le Grand avait affronté Rome ? Si les habitants d’Amérique avaient traversé l’Atlantique avant les Européens ? Si Louis XVI avait dominé la Révolution française ? Si Napoléon III était mort assassiné en 1858 ? Si l’Allemagne avait attaqué le France en 1905 ? Si le chemin de fer avait été inventé après l’automobile ?

L’uchronie est devenue un genre majeur des littératures de l’imaginaire. Une autre histoire du monde explore les sources du genre uchronique, présentant treize textes couvrant 2500 ans d’uchronies de l’Antiquité jusqu’aux années 1930. Quatre de ces textes sont révélés pour la première fois.

Poids 182.794 g
Dimensions 20.3 x 13.3 cm
Auteur

Collectif

Collaborateur

Philippe Éthuin

Éditeur

éditions publie.net

ISBN numérique

978-2-37177-177-2

ISBN papier

978-2-37177-513-8

Nombre de pages

168

Date de parution 23/08/2017

2 commentaires pour Une autre histoire du monde : 2500 ans d’uchronies

  • Bonjour,
    Dès le début est oublié ce détail: Hérodote est le père de l’Histoire, écrite en grec, de l’Occident principalement.
    Le titre du livre aurait du être « Une autre histoire de l’Occident: 2500 ans d’uchronies ».

    Cordialement

  • Bonjour,
    Je vous copie ici la réponse de Philippe Éthuin, directeur de la collection ARCHÉOSF.
    Bonne journée,
    Roxane

    « Bonjour
    Je comprends le sens du commentaire. Le titre Une autre histoire du monde est sans doute européocentriste je veux bien l’accorder. Il ne s’agit pas d’un livre d’histoire mais d’une anthologie de fictions. Rappelons-le.
    Le surnom Le père de l’histoire est donné par Cicéron. C’est donc une citation.
    Et puis il y a le texte de Lesage qui décale le regard.
    Enfin le titre Une autre histoire de l’Occident aurait été incorrect car les textes ne parlent pas que de l’Occident. Une Autre histoire depuis l’Occident aurait pu être exact mais cela n’était plus vraiment vendeur… »

  • Ajuter un commentaire