magden_ali-ramazan

Ali et Ramazan | Perihan Mağden , ,

Traduction du turc par Canan Marasligil.

Prix numérique 5.99€
Prix papier 20.00€

Réinitialiser

En cas d'achat du livre papier, le livre numérique est téléchargeable sans frais supplémentaire.
Tous nos fichiers numériques sont sans DRM.

Télécharger un extrait
Télécharger un extrait EPUB Télécharger un extrait PDF Lire l'extrait en ligne

Ali et Ramazan sont deux enfants. Ils sont orphelins. Ils se rencontrent dans la cour de pierre dans un orphelinat d’Istanbul. Ils tombent amoureux. Depuis leur naissance jusqu’à leurs dix-huit ans, quand ils se retrouvent à la rue. Du service militaire au manque d’emploi. Ali et Ramazan vivent et tentent de survivre dans cette ville qui leur est cruelle. Pas très longtemps. Ils meurent tragiquement. Tout ce qu’il nous reste de ces garçons, ce sont des coupures de journaux que Perihan Mağden ravive. À travers les pages de ce court roman, à coups de phrases brèves, de ponctuation déconcertante et d’émotion, sans jamais tomber dans le sentimentalisme, Mağden redonne vie à ces enfants de la page trois.

Et le génie de Perihan Mağden est de raconter ces vies, parfois trop courtes comme c’est le cas pour Ali et Ramazan, sans pathos ni utiliser de clichés. Perihan Mağden nous montre l’humain et non la victime. Elle ne veut pas que l’on pleure sur le sort de ces personnages, elle nous pousse à nous rappeler que nous sommes avant tout humains.

Poids 239.039 g
Auteur

Perihan Mağden

Collaborateur

Canan Marasligil

Éditeur

publie.net

ISBN numérique

978-2-8145-0762-3

ISBN papier

978-2-37177-490-2

Nombre de pages

224

Date de parution 24/05/2017

Perihan Mağden (1960) a écrit et publié des romans, de la poésie, de nombreux essais et éditoriaux dans la presse. Ses romans sont traduits à travers le monde, dont Meurtres d’enfants messagers (1991) en français (Actes Sud, 2003). Parmi ses autres ouvrages, Iki genç kızın romanı / Le roman de deux jeunes filles (2002), un roman coup de poing capturant de façon touchante l’angoisse adolescente, adapté au cinéma par le cinéaste et plasticien Kutluğ Ataman en 2005, fut un succès majeur en Turquie. Publié en 2010, Ali et Ramazan a fait la une de la presse littéraire et générale du pays et a déjà été traduit dans de nombreuses langues, notamment en anglais et en allemand. Son dernier roman en date, Yıldız Yaralanması / Blessure de Star, explore l’obsession d’une jeune fille envers une star. Mağden est une des observatrices les plus perceptives des médias et de la culture populaire en Turquie, et est une chroniqueuse incisive de leurs effets sur la société – dans sa fiction autant que dans ses essais. Elle vit à Istanbul.

En savoir plus : www.meydanlaplace.net/perihan-magden

Canan Marasligil est auteur, traductrice littéraire, éditrice & scénariste installée à Amsterdam. Elle travaille en littérature et BD. Canan explore aussi les langues et la traduc- tion à travers de nombreux projets comme City in Translation qu’elle crée en résidence à Copenhague. À travers ses projets créatifs et les activités culturelles qu’elle organise, elle tente entre autres d’explorer de nouvelles possibilités de création, de questionner les récits officiels et de défendre la liberté d’expression. Elle est responsable de la collection Meydan | La place aux sein des éditions publie.net, anthologie majeure d’auteurs contemporains de Turquie.

Sites : www.cananmarasligil.com et www.meydanlaplace.net

Soyez le premier à commenter “Ali et Ramazan | Perihan Mağden”