Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Nous sommes des tumbleweeds ballotés dans les mots de Virginie Gautier, une chronique de Sylvain Damy

Merci à Sylvain Damy pour cette très belle chronique et cette si juste lecture. Retrouvez cette chronique parmi d'autres ici-même. En faisant de son lecteur le tumbleweed qu’elle décrit au détour d’une déambulation, Virginie Gautier le fait voyager sans contrainte géographique ni temporelle. De cette langue sensible qui nous avait tant émerveillé dans Les yeux fermés, les yeux ouverts (éditions Le chemin de fer, 2014), elle convoque toutes les facettes d’une ville. Cette ville multiple,…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Shanghai Double (et de l’utilisation des parenthèses)

Merci à Matthieu Gosztola pour cet article à retrouver ici sur le site original. [divider style="dotted" height="40px" ] Dans ce récent opus de Vinclair, il y a quelque chose de passionnant. Il s’agit de l’utilisation qui est faite des parenthèses. La première parenthèse (voir l’exemple ci-dessus), située en fin de vers (en l’occurrence le troisième), permet que soit englobé comme une partie sémantiquement structurante du langage poétique le blanc, mais également tout ce qui se…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Vers l’Ouest, de Mahigan Lepage, lu par Sabine Huynh

Merci à Sabine Huynh pour cette lecture que vous pouvez également retrouver sur son site. La collection Décentrements va bénéficier en 2014 d’une remise à jour complète de ses titres. À quelques jours de sa rentrée au collège, un jeune de dix-sept ans décide de partir, par dégoût, par dépit, par ennui ; de quitter Rimouski, en direction de l'Ouest canadien. Ce texte de Mahigan Lepage m’avait attirée car j’avais eu l’occasion d’explorer un peu sa…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Littérature visuelle et force poétique : Une Épidémie, de Fabien Clouette

Merci beaucoup aux Petites Notes pour cette belle lecture. [divider style="dotted" height="40px" ] Un genre littéraire contemporain Je voudrais vous parler d'un petit texte qui m'a bien plu, Une épidémie de Fabien Clouette, paru chez Publie.net. Le titre annonce la couleur, on est bien ici dans le genre de la littérature (post-)apocalyptique ou littérature catastrophe, symptomatique et exutoire des inquiétudes contemporaines et des désirs de changements. Ici c'est une version soft et poétique du genre, en quelque sorte, mais…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Cavalier seul : « Une oeuvre à part », « fascinante » et « magistrale » — par Deidre

Une sacrée chronique qui nous est tombée dessus ce matin sans crier gare : le premier tome de la tétralogie Al Teatro, « Cavalier seul », a visiblement enchanté Deidre, qui avait été aiguillée par Natalia, et qui nous dit régulièrement combien elle a apprécié cette saga. Merci beaucoup, ça fait chaud au coeur, et le message a été transmis sans délai à l’auteur ! — Pour lire cette chronique sur le blog de Deirdre : suivez…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Poreuse l’écriture : Juliette Mézenc par Marie Cosnay

Merci à Marie Cosnay pour cette chronique à retrouver sur son blog. Yacine est lecteur pour fœtus, au Centre. Cette année — il énumère pour Mathilde — il leur a déjà lu L’Idiot de Dostoïevski À l’Est d’Eden de Steinbeck Regain de Giono Et là, il est en train de leur lire Une phrase sur ma mère de Prigent. Il tend le livre à Mathilde. Elle passe sa main dessus, l’ouvre, elle veut bien lui prêter main forte. Yacine Mathilde Guillaume Jacques. Quatre personnages. Le…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Le docteur Mystère chez Dzahell — Le raccommodeur de cervelles et autres nouvelles

Merci à Natalia Arribas pour cette chronique : lire le post original. Il s’agit ici d’un recueil de 5 nouvelles et un portrait de Jules Verne écrit par Pierre Véron (né en 1831- ou 1833 selon une autre source). Il publie son premier ouvrage en 1854. Ce recueil a été réalisé par les éditions Publie.net dans la collection ArchéoSF. Ma culture en science-fiction étant encore limitée, la lecture du titre m’ayant fait sourire, je me suis dit que l’occasion était trop belle et…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Sur un malentendu, l'amour peut durer mille ans — sur le blog du Répertoire de la SF

L'amour en mille ans d'ici chroniqué par le Blog du Répertoire de la Science-Fiction, à découvrir ici-même. Merci beaucoup !   Certaines rencontres se font sur un malentendu (et bien des histoires d'amour aussi me direz-vous mais là n'est pas le sujet). Cet été la collection ArchéoSF fêtait ses deux ans. À cette l'intrégralité de son catalogue était proposait au prix exceptionnel de 0,99€ et « L'amour en mille ans d'ici » était offert. J'avais craqué sur « Histoire de…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Magma : tour d'horizon des chroniques autour du livre

Magma, de Lionel-Édouard Martin, disponible en papier+epub, rencontre ses lecteurs. Visite guidée de quelques chroniques qui parsèment le web à son sujet. [divider style="dotted" height="40px" ] Magma, sur L'aquarium vert Extrait de la chronique de Claire Laloyaux : "Magma, « poème symphonique » de Lionel-Édouard Martin, impose une lecture heurtée et boiteuse, pleine de cahots, comme l’est le trajet en train vers Poitiers du narrateur de sa propre infortune. Martin, « un peu » et surtout…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Dana Shishmanian : Éric Dubois et la poésie

Merci à Dana Shishmanian pour cette chronique très complète sur le travail d'Éric Dubois... Rendez-vous sur la site de la revue Recours au Poème pour lire l'article originel. Eric Dubois est une présence dérangeante dans le milieu culturel contemporain. Il n’arrête pas de clamer la vocation maîtresse de la littérature, parmi les arts, et de la poésie, dans la littérature ; il ne cesse de s’agiter, du coup, pour dénoncer le succès marketing et commercial des auteurs…

Continuer la lecture