Les Bacchantes | Euripide , ,

Prix numérique 3.99€
Prix papier 11.00€

Effacer

En cas d'achat du livre papier, le livre numérique est téléchargeable sans frais supplémentaire.
Tous nos fichiers numériques sont sans DRM.

Télécharger un extrait
Télécharger un extrait EPUB Télécharger un extrait MOBI Lire l'extrait en ligne

Ce livre sera réédité le 24 octobre : nouvelle couverture, nouvelle maquette, édition revue et corrigée.

Oh si tu avais vu ça ! L’une d’elles soulève à bout de bras

Une jeune vache belle pleine de lait qui mugit de terreur

Elle la déchire en deux !

Ces furies déchirent nos génisses, les écartèlent vives !

Tu dois voir ce spectacle ! Des côtes, des sabots fourchus

Qui volent en haut, en bas, qui s’accrochent aux mélèzes

Et coule s’écoule le sang le long de ces branches…

Des taureaux enragés aux cornes gonflées de fureur

S’affaissent, leur masse croule vers le sol,

Poussés par dix mille mains de jeunes filles

Elles leur décollent la peau de la chair bien plus vite

Que toi tu ne rabats les paupières sur tes royales pupilles !

Dans cette dernière pièce qu’Euripide consacre à Dionysos, dans la « modernité » voulue de l’œuvre s’affirme l’homologie entre l’expérience dionysiaque et la représentation tragique. Si le drame des Bacchantes révèle, à travers l’épiphanie de Dionysos, la dimension tragique de la vie humaine, il fait aussi, en « purifiant » cette terreur et cette pitié que provoque l’imitation sur scène des actions divines, briller aux yeux de tous les spectateurs le ganos, l’éclat joyeux et brillant de l’art, de la fête, du jeu : ce ganos que Dionysos a le privilège de dispenser ici-bas et qui, comme un rayon venu d’ailleurs, transfigure le morne paysage de l’existence quotidienne.

Poids 118.385 g
Auteur

Euripide

Collaborateur

Jean-Daniel Magnin

Éditeur

publie.net

ISBN numérique

978-2-81450-658-9

ISBN papier

978-2-37177-560-2

Nombre de pages

104

Date de parution 31/10/2012

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Bacchantes | Euripide”