Lettre d'info de février 2020 5 février 2020 – Publié dans : Notre actualité



 

Lettre d'information de février

Chères amies, chers amis,

On gagne toujours à éclairer notre époque tourmentée par la lumière des mythes et des contes. Pendant que certains se prennent pour Jupiter, d'autres estiment avoir besoin de s'en prendre aux femmes pour se sentir des hommes. Autant dire que la figure de Barbe-Bleue n'a pas fini de nous parler. Et de nous hanter.

C'est le point de départ du premier roman d'Elena Jonckeere, que nous sommes heureux de publier ce mercredi : une réécriture du célèbre conte aujourd'hui, vu sous le prisme (ou dans le décor) de l'art contemporain. Entre le thriller et le récit sur l'art, Le Faune Barbe-Bleue est surtout le lieu d'une réinvention de l'art conceptuel par la littérature, et il faut absolument lire ces incroyables ekphrasis qui parsèment le roman : des descriptions d'œuvre intégrées au récit à couper le souffle. Pour ne rien gâcher, c'est un livre qu'on ne lâche plus une fois ouvert, et franchement, dans ce monde, être tenu en haleine, ce n'est pas rien.
L'enquête qui se révèle au fil des pages va au-delà du thriller : elle permet de dévoiler les rapports de domination qui ont cours dans la vie comme dans la création, dans l'art comme dans la séduction, manière de réinvestir les récits du passé pour mieux déconstruire les fléaux du présent.

Bonne lecture,

Toute l'équipe publie.net

PS : N'oubliez pas de détruire internet matin et soir. C'est important.

En janvier



En février



Notre catalogue



Abonnez-vous pour l'année



Suivez les coulisses de la maison d’édition







Agenda

  • Du 9 mars au 12 avril, Antonin Crenn sera en résidence au Pôle Mémoire  de la Ville de Montauban.Venez le rencontrer, découvrir son univers littéraire et son projet de résidence. Suivez-le également dans ses flâneries au sein des réserves du Pôle Mémoire à la découverte de documents originaux.
  • Le 24 Mars à 19h30 à la librairie Les Champs Magnétiques (Paris 12e), rencontre autour de Fabrizia Ramondino avec Emanuela Schiano di Pepe, sa traductrice.
  • Du 3 au 5 avril, nous serons présents à Bordeaux au festival Escale du livre.

Revue de presse

L'homme heureux



Une tentative incarnée d’une écriture numérique.

La Viduité

Avec des éclats à la Claude Simon, fragments de phrases, agencement apparemment anarchiques qui montrent, démontrent, démontent l’ordre d’un monde qu’on avale comme un jus de fruit, sans connaître la teneur en sucre et autres sigles indécodables, ni les conditions de vie des ouvriers qui font pousser ou qui ramassent, ou qui travaillent dans les usines de...

Christine Jeanney

Cette navigation dans un présent dystopique (...) est aussi une alerte qui nous est lancée sur les menaces et les inquiétudes que le web fait peser sur nous et sur notre humanité.

Nikola Delescluse, Paludes

 

L'homme heureux par François Bon (vidéo)

L'épaisseur du trait

« L’empire Savant » de Pierre-Marie Desmarest est le fruit d’une trouvaille inespérée dans les archives de la bibliothèque de Compiègne. Un roman d’anticipation cinquante ans avant Jules Verne.

Fanny Dollé, Le Courrier Picard

Amnésie du présent



Lionel-Édouard Martin

 

« Carnet de bord 2020, semaine 6
[NOUVEAUTÉ] Le Faune Barbe-Bleue, d'Elena Jonckeere »