Continuer à lire…

[RÉÉDITIONS] Seul comme on ne peut pas le dire, d'Arnaud Maïsetti et Généalogies, de Christophe Bident

Près de trente ans après sa mort, Bernard-Marie Koltès est aujourd'hui considéré comme un classique des voix contemporaines. Ses textes sont joués régulièrement dans le monde entier, et la singularité de son œuvre dépasse le seul cadre du théâtre. À l'occasion de ce moment Koltès qui intervient en ce début d'année (lire la biographie que lui consacre Arnaud Maïsetti publiée par les éditions de Minuit il y a peu), nous avons le plaisir de rééditer deux…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[RENDEZ-VOUS THÉÂTRE] L'Insensé à Avignon : rencontre autour de Thtr et PUP le 20 juillet

Chers amis, Dans le cadre du projet de l’Insensé – collectif critique qui chaque année en résidence au festival d’Avignon, écrit et publie en ligne des critiques des spectacles –, et du partenariat cet été noué avec la BNF / Maison Jean-Vilar, plusieurs rencontres ont lieu autour de la critique théâtrale et de l’actualité de son édition. Ce lundi 20 juillet aura lieu, à la BNF / Maison Jean-Vilar (8, rue Mons, à Avignon), à 15h, la deuxième rencontre autour de deux collections dédiées aux textes…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ THÉÂTRE] Trente-six nulles de salon, de Daniel Cabanis et collaboration avec le Théâtre du Rond-Point

Inauguration d'un cycle de co-édition avec le Théâtre du Rond-Point (Jean-Daniel Magnin, par ailleurs auteur du Jeu continue après ta mort et traducteur des Bacchantes, n'y est bien sûr pas pour rien puisqu'il est le directeur littéraire du Théâtre du Rond-Point) avec ce premier livre disponible en papier et numérique, Trente-six nulles de salon, de Daniel Cabanis. À commander chez votre libraire, sur Amazon, ou à lire en numérique sur Publie.net et sur toutes les…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[Nouveauté] Bernard-Marie Koltès, Généalogies : un essai de Christophe Bident

Visage rimbaldien, destin romantique, culture sur les marges, écriture de l’affrontement : tout a prêté, en un temps “fin de siècle” de réaction, de démenti et de disparition, à cette édification soudaine d’un mythe dont un homme et une oeuvre, surtout, éprouvent d’infinies difficultés à se démettre. Brutalement, sous les diverses formes de l’indexation au répertoire, de l’héritage, du recyclage, l’oeuvre fut récupérée au nom édulcoré de sa révolte même. Curieusement, alors qu’il est ainsi…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Mangez-moi & Marina Damestoy : là où le théâtre se fait

C'est avec une grande joie et une immense fierté que nous venons de publier la version papier d'un texte de Marina Damestoy [découvrir son site] : Mangez-moi. Dans le prolongement de ce livre, une pièce de théâtre met en scène l'expérience de la rue et renomme l'auto-fiction Mangez-moi en  À la rue, O.Bloque. À la rue, O. Bloque raconte l'histoire d'une Ophélie contemporaine, jolie jeune fille éduquée, issue d'une famille aisée, qui glisse irréversiblement sur les…

Continuer la lecture