Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Ma mère est lamentable, de Julien Boutonnier

Merci à Isabelle Pariente-Butterlin. Retrouvez l'article originel ici. — La vie est un mouvement. Julien Boutonnier met les phrases en mouvement ; il part d’un rêve, et rejoint le réel dans Ma mère est lamentable, ou part du réel et rejoint la vie, ou part de la mort et rejoint la vie, il part de la nuit et rejoint d’autres rivages, il voyage, entre New-York et Mazamet, entre deux représentations du monde, entre le désespoir et l’espoir.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

« cette voix dont la mélodie inaugurale et fracassante se révèle celle d’un maître » | Lionel-Édouard Martin à propos de Julien Boutonnier

Merci à Lionel-Édouard Martin, que dire ? Fin auteur, fin lecteur ? Merci ! Et retrouvez l’article originel sur le site du monsieur en question. À l’origine de ce qui m’apparaît, dans son registre propre et original (celui de la poésie narrative), un des plus beaux, puissants textes, et profonds, que j’aie lus depuis bien longtemps, se trouve cette « énigme » (le terme est employé) posée d’emblée (l’extrait est tiré du premier paragraphe) : « Un songe m’a visité.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

De la poésie ! Un cri ! Ma mère est lamentable ! Nouveauté !

Ma mère est lamentable, de Julien Boutonnier, ça y est, on y est. Croyez-moi, on l’a porté ce texte, on l’a travaillé, on l’a fait mûrir, on a cogité, on a modifié, transformé, recadré, redessiné, laissé s’envoler les envolées, laissé s’évader le cri, on a coupé, on a marché, vécu avec ce texte. Aujourd’hui, il est à vous, fin prêt, un peu timide aussi, peut-être un peu apeuré, car il se met à nu, le…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Coup de tête, vu/lu/vécu par Julien Boutonnier

Il y a des chroniques qui sortent de l'ordinaire et sont le prolongement même du livre... Merci à Julien Boutonnier d'avoir écrit celle-ci. Lire l'article originel. [divider style="dotted" height="40px" ] Écrire sur une lecture vieille de quelques semaines sans revenir sur le livre. Explorer ce qu'il en reste dans ma mémoire, sans l'aide de notes. Rêver sur les empreintes qu'ont laissé  la lecture.  Appréhender un texte en parlant de ce qu'il m'a fait, des conditions…

Continuer la lecture