Les ours n’ont pas de problème de parking et Simple échange entre gens honnêtes — Nicolas Ancion et Nicolas Gary 09/10/2013 – Publié dans : Notre actualité – Mots-clé : , , , , , , , , , , ,

Deux mises à jour aujourd’hui, deux Nicolas et deux recueils de nouvelles : voici Les ours n’ont pas de problème de parking et Simple échange entre gens honnêtes, remis à neuf en ce mois d’octobre.

[divider style= »dotted » height= »40px » ]

 

gary_simple

Notre pays est considéré comme un pays riche, ses villes vont bien, on y a cinéma et boîtes de nuit, petites bouffes entre copains. On a des ordinateurs au bureau, une voiture pour le week-end.

Et, en plus, on s’active à boucler un premier roman qu’on essayera de faire publier, on se souvient de ses études de Lettres, on a des rêves d’adolescence qui vous poursuivent même quand on se retrouve aux Urgences de l’hôpital.

Parfois c’est Paris (le périph), parfois c’est une grande ville de province (Bordeaux, Lyon ?), mais tout y est si semblable, zones commerciales et centre-villes.

C’est bien cette tranquillité des apparences dont se saisit à pleine pâte Nicolas Gary, avec les travers de langage qui sont la langue qu’on y entend. Il en extorque une grimace – dans le genre Homme qui rit, vous vous souvenez : ce gamin à qui Victor Hugo a découpé au couteau les deux joues pour qu’il rie en permanence.

C’est cette cruauté dans l’ordinaire qui donne sa cinétique et sa folie, sa brume intérieure à la façon dont Nicolas Gary tord ici le réel : juste pour l’apporter plus près de nous-mêmes.

Reste qu’il faut un fil conducteur. Des études de Lettres avec petit boulot dans les banques, à ce manuscrit qu’on tente de faire recevoir, le fil souterrain de cette construction narrative, le chemin qu’on fait soi vers sa propre façon d’écrire – celle qui dresse ici cette satire du présent.

François Bon

[button link= »http://librairie.publie.net/fr/ebook/9782814504929/simple-echange-entre-gens-honnetes » round= »yes » size= »normal » color= »blue » flat= »no » ]Télécharger le livre[/button] [button link= »http://librairie.immateriel.fr/fr/preview/5029/epub-preview.epub » round= »yes » size= »normal » color= »blue » flat= »no » ]Lire un extrait[/button][divider style= »dotted » height= »40px » ]

ancion8

La plume de Nicolas Ancion est bien acérée, non pas qu’elle manque de tendresse, bien au contraire, mais elle a particulièrement de ressort et l’art du récit, du drama, est extraordinairement maîtrisé, — ses temps et ses voix multiples, ses rythmes —, dans les textes courts qui constituent l’ensemble de nouvelles Les ours n’ont pas de problèmes de parking.

L’auteur belge, dont les nouvelles, pièces de théâtre, romans et poésies sont déjà largement publiés, nous fait entrer dans un univers tout à fait singulier, où le merveilleux et le réel, la tendresse et la dureté composent ensemble pour des textes fondamentalement poétiques, que l’on entend. Quelle réjouissance ! Quel art de la drôlerie subtile, du cocasse sobre mais endiablé !

Précipitez-vous pour ce joli cadeau. Ce livre tombe tellement bien (sur moi) au moment où arrive l’automne. Après cela, haha… on fait des rêves détonnants. Plus question de dépression saisonnière !

Emmanuelle Tricoire — Sous le Pommier

[button link= »http://librairie.publie.net/fr/ebook/9782814504448/les-ours-n-ont-pas-de-probleme-de-parking » round= »yes » size= »normal » color= »blue » flat= »no » ]Télécharger le livre[/button] [button link= »http://librairie.immateriel.fr/fr/preview/24680/epub-preview.epub » round= »yes » size= »normal » color= »blue » flat= »no » ]Lire un extrait[/button] [divider style= »dotted » height= »40px » ]

Crédit Photo : CC Oakley Originals