Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] L'épaisseur du trait, d'Antonin Crenn

On a rarement l'occasion de voir passer entre nos mains des livres comme L'épaisseur du trait. On pourrait tout aussi bien le présenter en utilisant des formules toutes faites : c'est un roman initiatique, c'est un conte d'aujourd'hui, c'est un récit d'une grande sensibilité. Tout est vrai. Mais au bout d'un moment, on a vite fait de constater que de ce livre si personnel, si fin dans son rapport à l'espace et au corps, on n'a rien su dire.…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Village, de Joachim Séné : Un rêve de ville, par Pierre Ménard

Merci à Pierre Ménard pour cette lecture de Village (de Joachim Séné) ! Chronique à retrouver ici et livre à se procurer là. —   Comment la ville se construit en nous, comment elle s’impose comme une évidence, comment elle nous attire, nous accueille avant même qu’on y vienne ou qu’on y vive, son désir grandissant en nous avant même de pouvoir le nommer, c’est ce que ce très beau livre de Joachim Séné, Village, édité par…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] 30 ans dans une heure, de Sarah Roubato

Rentrée, acte III. Après les voyages dans le passé opérés avec Cor et Village ces dernières semaines, notre troisième livre à paraître aujourd'hui s'interroge sur un présent très concret, et de proches avenirs. Avec 30 ans dans une heure, premier roman particulièrement sensible de Sarah Roubato, c'est une vaste galerie de personnages qui trouvent chacun une voix à articuler. Comme son titre l'indique, les hommes et les femmes qui s'expriment dans ce livre sont sur le point d'avoir 30…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Cor, de Lionel-Édouard Martin

Le deuxième acte de notre rentrée 2018 est dédié au désir, à l'amour et au temps perdu. Avec Cor, qui paraît aujourd'hui, Lionel-Édouard Martin poursuit son invention d'une langue généreuse, onctueuse, mise au service des corps et des cœurs humains. Et ce livre est un très beau prétexte pour découvrir son œuvre, une réelle porte d'entrée dans son univers. Dans ce livre, ils sont deux. Cor, c'est le surnom qu'on lui donne à lui, il le tient…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Village, de Joachim Séné

On suit Joachim Séné depuis plusieurs années. Je dis on car c'est, je pense, une dynamique commune. Et son travail, qu'il se donne à lire en ligne, en revue ou dans des publications papier ou numériques, parfois à la jonction de la littérature et de la programmation, parfois dans le domaine sonore (cf. l'aiR Nu, radio littéraire sur le web qu'il co-anime avec Pierre Cohen-Hadria, Mathilde Roux et Anne Savelli), figure parmi les plus stimulants de ce que…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Aujourd'hui Eurydice, Claire Dutrait

Eurydice et Orphée, c'est maintenant, c'est-à-dire aujourd'hui. Dans ce premier roman que leur consacre Claire Dutrait, du collectif Urbain trop urbain, intitulé Aujourd'hui Eurydice, le récit découle autant de la matière mythologique que de l'opéra de Monteverdi qui résonne à chaque page. L'histoire est connue : Orphée part en quête d'Eurydice au-delà de la mort pour tenter de la ramener vers la vie. Mais ici, le mythe prend la tournure d'une fable écologique, et Orphée traversera des enfers…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Un texte/Une voix — Contact/Cécile Portier

Aujourd'hui c'est dimanche. Pour la rubrique Un texte/Une voix,  Cécile Portier a bien voulu nous parler de Contact et répondre à nos trois questions : Quelle est la phrase/anecdote/situation qui déclenche l'écriture de Contact ? C'est l'expression "gendarmes couchés" qui est à l'origine de ce texte. Ces renflements de bitume posés en travers de la route pour forcer les voitures à ralentir. Une espèce de digression poétique qui vient, pour nous sauver la vie, nous extraire contre notre gré…

Continuer la lecture