Continuer à lire…

De la poésie ! Un cri ! Ma mère est lamentable ! Nouveauté !

Ma mère est lamentable, de Julien Boutonnier, ça y est, on y est. Croyez-moi, on l’a porté ce texte, on l’a travaillé, on l’a fait mûrir, on a cogité, on a modifié, transformé, recadré, redessiné, laissé s’envoler les envolées, laissé s’évader le cri, on a coupé, on a marché, vécu avec ce texte. Aujourd’hui, il est à vous, fin prêt, un peu timide aussi, peut-être un peu apeuré, car il se met à nu, le…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[Nouveauté] Ventre vide : les nouvelles qui remuent le corps et le coeur, par Audrey Gaillard

Elles ne sont pas faciles à présenter ces nouvelles, parce qu’on a l’impression d’entrer dans la maison d’une femme, de manger à sa table, de dormir dans son lit, d’essuyer ses larmes et de tenter de libérer ses cris cadenassés dans le silence, et que ça nous gêne aux entournures, que ça met mal à l’aise, qu’on ne sait plus bien quoi penser et comment réagir... Chaque texte possède le souffle d’une femme, qu’elle soit…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[Nouveauté] Une épidémie, de Fabien Clouette

Vous l'avez peut-être découvert et lu sur le magazine en ligne nerval.fr ici-même. Si ce n'est pas le cas, alors cette parution numérique tombe vraiment à pic car c'est un texte, ou plutôt un voyage, tellement fort qu'il serait dommage de passer à côté : Une épidémie, de Fabien Clouette. Nous voici dans une ville sur la mer [comme le dit François Bon ci-dessous], une citadelle pas vraiment fantôme mais presque, peuplée par les survivants…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Sabine Huynh lit Christophe Grossi

Merci Sabine Huynh pour cette Note de lecture que nous retranscrivons sur ce blog. Lecteurs, n'hésitez pas à découvrir le site de Sabine ainsi que ses livres... Va-t’en va-t’en c’est mieux pour tout le monde de Christophe Grossi (Publie.net, 2011) est un livre douloureux dont le fil se déroule comme la bobine d'un road-movie, un récit raconté par une voix hantée et qui hante, et qu’on aimerait pouvoir écouter pendant qu’on conduit. On y suit un…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Lotus Seven — Note de lecture de Thierry Beinstingel

"À la base, il y a le feuilleton Le Prisonnier qui passe sur les petits écrans au moment où la plupart des français s’équipent en postes de télévision et qui leurs permettront de voir, quelques mois plus tard, Mai 68 en direct. La narratrice est trop jeune pour y déceler comment le monde bouge. À six ans, le monde reste stable : calée dans les bras de son père, elle regarde s’avancer la grosse boule…

Continuer la lecture