Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Cendres de Didier Bazy par Matthieu Gosztola

Merci à Matthieu Gosztola pour cette chronique que vous pouvez retrouver sur sitaudis.fr ! Bachelard a rêvé le feu, dans La Psychanalyse du feu (notamment) : « Le feu est pour l’homme qui le contemple un exemple de prompt devenir et un exemple de devenir circonstancié. Moins monotone et moins abstrait que l’eau qui coule, plus prompt même à croître et à changer que l’oiseau au nid surveillé chaque jour dans le buisson, le feu suggère le désir de…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Cendres, de Didier Bazy, lu par Sabine Huynh

Retrouvez l'article originel sur http://www.sabinehuynh.com/id55.html. Merci à Sabine ! — Dans sa postface à Cendres, de Didier Bazy, Michel Host demande : « Qui sommes-nous ? De quoi sommes-nous capables encore qui excède notre capacité à nier l’humain dans tout autre que nous, mais en nous aussi ? », et l’on comprend soudain l’importance de ce poème (d'où l'importance des postfaces), qu’on a d’abord lu trop vite, en frissonnant, refusant qu’il nous traverse, que sa couleur…

Continuer la lecture