gluck_proferations

Proférations de la viande | Michaël Glück , ,

Prix numérique 4.99€
Prix papier 10.00€

Réinitialiser

En cas d'achat du livre papier, le livre numérique est téléchargeable sans frais supplémentaire.
Tous nos fichiers numériques sont sans DRM.

Télécharger un extrait
Télécharger un extrait EPUB Télécharger un extrait MOBI Télécharger un extrait PDF Lire l'extrait en ligne

Une lave sans ponctuation, avec voyages par routes et trains, et se jeter aussi dans la langue des autres, mais où toute l’histoire et la violence du présent bruissent.

Une colère et une rage qui viennent s’incarner par le chant et le rythme, que ça s’appelle beauté, mais inclut à égale surface les villes, les voyages, la folie.

Un poème d’une seule filée de prose, 4 parties violentes, brutales même. La vie y est parfois arrêtée : le narrateur parle de la mort traversée, de la plaie des jours, des attentes, du corps.

Mais que c’est tout le destin et le plus obscur d’un présent en vertige dont alors l’écriture peut se saisir.

Les vieux prophètes de la Bible le savaient. Ici, on ne quitte pas l’expérience quotidienne, on s’en va voir ce qui traîne sur le sol de la gare de Maubeuge, s’il faut conjurer tout lyrisme vide. Mais c’est bien ce vieux fil de la voix dressée qu’une fois dans sa vie il est bon de pousser à l’excès jusqu’où il nous devient chose com- mune.

Michaël Glück est né en 1946, il vit à Montpellier. C’est un de nos grands poètes.

FB

Poids 86.181 g
Dimensions 20.3 x 13.3 cm
Auteur

Michaël Glück

Éditeur

publie.net

ISBN numérique

9782814501768

ISBN papier

978-2-37177-482-7

Nombre de pages

72

Date de parution 01/03/2017

Naissance le 10 juin 1946 à Paris. Écrivain, poète, dramaturge et traducteur. Il fut enseignant (lettres, philosophie) lecteur et traducteur dans l’édition, directeur d’un Centre Culturel et théâtre, écrivain dramaturge associé à des compagnies de théâtre.

Multiples collaborations artistiques : théâtre, danse, marionnettes, arts plastiques, musique, cinéma, vidéo.

Vit encore, sans pronostic. Écrit, écrit, et encore…

Quelques titres récents

2016

mouches, propos2

une suite des jours, les vanneaux (avec Lysiane Schlechter)

2015

au-delà des corbeaux, la regondie (avec Joëlle Thabaraud)

quelques poèmes plus tard, pré#carré, coffret 5 livres

exil/exit bérénice, Lanskine

poser la voix dans les mains, les vanneaux (avec Lysiane Schlechter)

exils/silex, collodion

la mémoire écorchée, éditions faï fioc

2014

dans la suite des jours, L’Amourier

tournant le dos à, Lanskine

bissextile, Les cahiers du museur (avec Anne Slacik)

2013

hors de, la regondie (avec André-Pierre Arnal)

s’est dressé, trames (avec Michel Julliard)

rouges, la passe des vents

19 / 19 in Propos 2 n°19

mon chien, cousu main (avec Susanna Lethinen)

2011

proférations de la viande, publie.papier

perle jetée au feu, publie.net

imprécations de la femme sans yeux, remue.net

Soyez le premier à commenter “Proférations de la viande | Michaël Glück”