Lise Hascoët, illustratrice des « Veilleuses » 15/11/2013 – Publié dans : Le grand entretien – Mots-clé : , , , , , , , , , , , ,

hascoet-01

Lise Hascoët est une jeune illustratrice bretonne qui a participé au livre Les Veilleuses, écrit par Gwen Catalá. Ses travaux étant actuellement exposés à la Galerie de la Corne au Fer, nous lui avons posé quelques questions.

Comment en es-tu arrivée à dessiner et à travailler la matière ?

Le dessin, je le developpe depuis longtemps, j’ai juste commencé à dessiner des heures et des heures… et je le dois à une rencontre avec un peintre lorsque j’étais toute jeune. Je suis allée dans les galeries avec mes parents cela a certainement dû influencer également. L’attirance vers la matière vient de ma grand-mère. J’ai beaucoup tricoté avec elle petite et pour l’anecdote, mon grand plaisir était d’aller fouiller dans son armoire de tissus quand elle était partie aux courses…
hascoet-02
Tu as illustré le livre Les Veilleuses, comment as-tu travaillé avec l’auteur ? Est-ce que tu serais prête à réitérer l’expérience avec lui ou d’autres ?

La rencontre avec Gwen s’est faite lors du Salon du Livre insulaire de Ouessant en 2009 (où Publie.net se rend annuellement, ndlr). J’ai l’ai vu tapé son texte sur Twitter. Dans l’hiver qui a suivi, j’ai écouté la version audio de ce texte, la musique qui l’accompagnait. J’ai eu un attachement particulier pour ce texte. J’en ai parlé avec Gwen par la suite qui m’a proposé de travailler avec lui. Et oui, réitérer le travail avec plaisir. Le travail en équipe est très intéressant. J’aime les échanges que cela engendre.

hascoet-03
Tu travailles également sur des décors de théâtre : tu nous racontes un peu comment ça se passe ?

Le décor est une illustration en trois dimensions. Ma première expérience s’est faite avec le texte Insularis, une pièce écrite par Henry Le bal. Le décor de théâtre m’a permis de mettre de la couleur et des lignes sur cet écrit magnifique. Il y a beaucoup de questionnements. Là aussi le travail en équipe rentre en ligne de compte. C’est très enrichissant.

Merci Lise !

hascoet-04 hascoet-05

 

[divider style= »dotted » height= »40px » ]

Retrouvez Lise / ou Liz / sur ses blogs ici et .

lise hascoetLise HASCOËT, originaire du sud Finistère, vient de terminer avec succès son Master Fashion Textile new application de L’université Heriot Watt en Ecosse.

Lauréate 2007 du Prix de l’innovation textile de la Cci de Cambrésis (59) sur un projet de broderie, elle a mené de nombreux projets de création de motifs et imprimés pour le monde de la mode, de l’industrie du textile, mais aussi des arts plastiques.

De nombreuses expériences étudiantes l’ont conduite à s’immerger dans le monde des festivals, des galeries d’art en Bretagne à l’étranger. Dessinatrice et photographe, elle utilise avec inventivité les grands formats pour réaliser des fresques, décors sur papier. Créatrice de tissu, elle réalise ses propres modèles de vêtements.

© Notice et photographie de la Compagnie Le Parvis qui présente l’équipe d’Insularis.

[button link= »http://publie.net/wp-content/uploads/2013/04/9782814597549_extraits.pdf » round= »yes » size= »normal » color= »blue » flat= »no » ]Lire un extrait[/button] [button link= »https://www.publie.net/livre/les-veilleuses-ebook/ » round= »yes » size= »normal » color= »blue » flat= »no » ]Télécharger le livre Les Veilleuses[/button] [button link= »https://www.publie.net/livre/les-veilleuses/ » round= »yes » size= »normal » color= »blue » flat= »no » ]Les Veilleuses en papier[/button]