[NOUVEAUTÉ] Des étés Camembert, de Daniel Bourrion & Roxane Lecomte 29 avril 2020 – Publié dans : Notre actualité – Mots-clés : , , , , , , , ,

Auteur protéiforme et touche à tout, Daniel Bourrion, dans  ses précédents livres, a déjà été Robert Smith le temps  d'une nouvelle rock, a dressé le cantique de ses paranoïas  en empruntant le registre de l'anticipation, a sondé le temps et les lieux de son enfance en suivant la veine autobiographique.

Aujourd'hui, Daniel Bourrion, accompagné pour l'occasion de Roxane Lecomte pour les illustrations, explore le travail  à la chaîne et la découverte de la cadence industrielle.  L'usine, un monde en soi, qui ne cesse de happer les  auteurs contemporains et les lecteurs eux-même  (récemment, le succès de À la ligne de Joseph Ponthus, après La centrale d'Elisabeth Filhol ou Sortie d'usine de  François Bon, entre autres). Dans ce livre décalé, à la fois drôle et dur, la plongée dans le monde des adultes est soudaine : encore adolescent, le narrateur découvre un univers qui le dépasse, celui de la fabrique de fromage pour la grande distribution. De quoi comprendre d'où vient (et comment s'élabore) le camembert comme indépassable (et incompréhensible) passion française ?

Misant sur une langue ample pour dépeindre des situations et des tâches minimales, armé d'une grande sensibilité et d'un indispensable second degré pour affronter des épreuves plus qu'éprouvantes, ce livre à deux faces (littéraire et imagée) fait le pari des paradoxes : dans le décor gris et fonctionnel de l'usine, au contact de personnages hauts en couleur, Roxane Lecomte prolonge le récit de son pendant illustré dans le grain de l'enfance et l'élégance du noir et blanc. Comme voyage dans le temps, ce retour à l'orée de l'âge adulte s'effectue dans l'illusion que l'espace s'ouvre à nous, afin d'allier à la lecture la douceur d'une vision.

 

J’ai passé deux ou trois étés suant dans une yaourtière géante mais résumé ainsi cela ne veut rien dire et ne nous fera pas d’histoire alors je vais reprendre plus tranquillement manière d’expliquer ça, de ne pas en rester là. Qu’on s’imagine donc.

Comment s’opère la rencontre de chacun avec le monde du travail ? Jeune, à quoi se destine-t-on, et qui se voit-on devenir ? Comment se fabrique le camembert industriel ? Vaut-il mieux l’ignorer ? Qui ne s’est jamais dit un jour, et si je travaillais dans une fabrique de camembert ? Personne, assurément.
Dans ce récit autobiographique aussi fulgurant que décalé, Daniel Bourrion raconte sa découverte du travail à la chaîne et son entrée soudaine dans l’âge adulte.

Images de Roxane Lecomte

*
*     *

120 pages

ISBN papier 978-2-37177-594-7  / 12 €

ISBN numérique 978-2-37177-232-8 / 5,99€ (disponible aux format epub, mobi et pdf)

 Vous pouvez commander ce livre directement sur notre boutique (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (Place des libraires, etc.) — et bien évidemment chez votre libraire en lui indiquant l’ISBN 978-2-37177-594-7, distribution Hachette Livre.

ACHETER LE LIVRE

« Carnet de bord 2020, semaine 18
Carnet de bord 2020, semaine 17 »