[RÉÉDITIONS] Le jeu continue après ta mort, de Jean-Daniel Magnin & Locked-in Syndrome, de g@rp 20/03/2019 – Publié dans : Notre actualité – Mots-clé : , , ,

Odyssées virtuelles, mondes persistants et jeux de rôle hors normes sont au cœur des deux livres que nous rééditions aujourd'hui (nouvelle maquette, nouveau format, nouvelle couverture pour chacun). Choisissant tous deux d'explorer les contrées instables des jeux vidéos, Le jeu continue après ta mort et Locked-In Syndrome proposent des visions différentes de ces univers parallèles faits de câbles et de pixels mais se rejoignent dans même dynamique assez poreuse : entre le fantastique, la fantaisie urbaine et le roman contemporain. Ce sont aussi des récits où l'humour sait se faire particulièrement féroce pour une approche tout à fait ludique à la fiction : jeux sur le langage récurrents, parfois érotiques, dans l'écriture de g@rp, expérimentations de mise en page chez Jean-Daniel Magnin qui sait créer des phases d'éclatement narratif assez fous, comme dans ces passages où l'œil droit et l'œil gauche d'un personnage donne lieu à deux scènes parallèles sur les deux pages du livre, qui se montent ainsi en écran partagé.

 

Contrairement peut-être au cinéma, la littérature a toujours eu un peu de mal à se réinventer au contact des jeux vidéos : Le jeu continue après ta mort et Locked-In Syndrome parviennent quant à eux à créer un espace autre, entre les genres, mais aussi entre les mondes. Il ne s'agit pas nécessairement d'une stricte transposition d'une discipline vers une autre mais d'une mutation de l'une au contact de l'autre.

 

Notre époque ayant autant de mémoire qu’un rhinocéros lancé au galop dans le vide, il ne nous a pas semblé vain de publier ces trois épais carnets aux pages couvertes d’une écriture enfantine, récemment trouvés au milieu d’un champ de fleurs sauvages, à l’est de la Silésie. Un jeune vagabond de vingt-neuf ans, mort d’épuisement dans son sac de couchage, les tenait serrés contre sa poitrine.

Une première lecture nous a persuadé qu’il s’agissait des carnets de Thout’ Nielsporte, ce chef facétieux qui, par l’entremise de son avatar aux yeux de caméléon, avait conduit les gamers du monde entier à s’affranchir des trois grands Éditeurs qui tenaient entre leurs griffes l’ensemble des jeux en ligne et des univers persistants. Le « Petit Alexandre le Grand » des mondes virtuels n’avait pas encore dix-sept ans, dans les années 2029, quand il libéra les MMORPG et les unifia en un seul continent, « la Pangée Libre », allusion au supercontinent qui devrait se former dans 250 millions d’années par la conjonction de l’Afrique, des Amériques et de l’Eurasie. Cette zone virtuelle libre, appelée aussi « Big Pizza » par ses usagers, était un immense conglomérat numérique rassemblant des jeux en ligne et des espaces 3D de toutes marques, qui n’avaient pas été conçus pour se retrouver connectés les uns aux autres. Thout’ et ses guildes réussirent à créer des passerelles non prévues par les développeurs et à en prendre le contrôle. Ils entraînèrent des millions de joueurs dans un nouveau monde open source, géré directement par ses usagers, selon un système d’échange Peer-to- Peer où l’équipement informatique de chaque abonné était devenu un rouage du système global. La volatilisation soudaine de Big Pizza, le vendredi 18 février 2039 à 18 heures 09 GMT, est venue mettre fin à leur autonomie insolente, sans que les causes de ce Global Off n’aient jamais pu être clairement établies...

Les trois carnets retrouvés apportent un éclairage inédit sur cet événement qui a précipité plusieurs millions de gamers professionnels dans la détresse la plus complète. Nous allions mettre sous presse ce témoignage sans attendre l’identification officielle du corps, lorsqu’est tombée la dépêche annonçant le résultat des analyses génétiques effectuées sur le cadavre. Il s’agit bien de Thout’ Nielsporte, il s’agit bien de ses écrits.

 

Un texte extraordinaire. Je n’avais pas lu 10 pages que j’étais abasourdi. Un roman fou. Un thriller sur tous les codes de l’utilisation des jeux vidéos, de notre rapport intime à l’informatique, une sorte d’allégorie géante de ce grand abîme du monde. François Bon

Une intrigue dense qui prend place dans la révolution des mondes virtuels, les carnets de Thout' Nielsporte offrent à la science-fiction une fantaisie à la poésie délicateActualitté

Sexe, drogue et jeux en ligne : un roman haletant, louchant à la fois du côté d’un Philipp K. Dick débarrassé de son pessimisme angoissant et de celui de Futurama, fourmillant d’inventions loufoques et géniales. Glossolalies

Un thriller hallucinant et jubilatoireEpagine

On plonge dans ce livre sans pouvoir en décrocher. Tulisquoi

Cette dérive fantastique se lit d'une traite. Le choix des libraires

Dorénavant, vous vous appelez Thout’ Nielsporte…Vous ne savez plus ce que l’on appelle la réalité. Et cela vous plaît. Flânerie quotidienne

*

*        *

300 pages
ISBN papier 978-2-37177-570-1
ISBN numérique 978-2-8145-0627-5
21,50€ / 5,99€

 Vous pouvez commander ce livre directement sur notre boutique (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (Place des libraires, etc.) — et bien évidemment chez votre libraire en lui indiquant l’ISBN 978-2-37177-570-1, distribution Hachette Livre.

ACHETER LE LIVRE

 

 

L’ego est un jeu de construction, les briques en euros amassées grâce à SexyWi m’ont permis de bâtir la maison qui abrite le mien : une villa sur la plus haute colline de la cité. J’y vis en reclus, je suis cette évidence proéminente que vous ne savez voir, haut perché, mais la tête rentrée dans les épaules – un vautour sur sa branche. J’ai fait fortune en pénétrant votre intimité la plus secrète, quasi inavouable.

La fin du monde est-elle soluble dans l’esprit humain ? Le programmeur star d’un jeu érotique révolutionnaire est sur le point de le découvrir...

Avec Locked-in Syndrome, g@rp joue le jeu de l’imagerie virtuelle et des intrigues imbriquées sous la forme étrange que prend son propre pseudonyme : une coquille d’escargot. Jeux vidéo, cerveau pixelisé, ville d’Ys surgie des flots et pornographie ludique sont au programme de ce roman pré-apocalyptique à l’écriture unique, à l’humour ciselé et au rythme fou.

 

Technologie, philosophie, fantaisie, anticipation, au plus près des sensations pourtant. Brigetoun

Ça se lit comme un jeu vidéo. Tulisquoi

Ce livre ce vit comme un jeu vidéo, l'écriture prend parfois le rythme un peu saccadé d'un disque dur qui gratte et le personnage, l'inventeur de SexyWii, un sextoy d'un nouveau genre se retrouve hapé par la légendaire cité d'Ys dont l'apparition succède la disparition de la ville de Paris. Senscritique

En plein Paris, suite à un tremblement de terre, la cité d'Ys, tout aussi légendaire que fascinante, surgit. Une autre forme de captivité, celle que l'on vit au travers de son cerveau, sur fond de nouvelles technologies. Puissant, certainement. Actualitté

 

 

*

*        *

120 pages
ISBN papier 978-2-37177-569-5
ISBN numérique 978-2-8145-0462-2
13€ / 5,99€

 Vous pouvez commander ce livre directement sur notre boutique (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (Place des libraires, etc.) — et bien évidemment chez votre libraire en lui indiquant l’ISBN 978-2-37177-569-5, distribution Hachette Livre.

ACHETER LE LIVRE