[NOUVEAUTÉ] L'Amour à Paris : les mémoires de Marie-François Goron 05/12/2018 – Publié dans : Notre actualité – Mots-clé : ,

C'est avec un immense plaisir que nous vous annonçons aujourd'hui la parution de l'intégrale des seconds mémoires de Marie-François Goron, travail au long cours entamé par François Bon il y a quelques années sur les trois premiers tomes en version numérique, relus ensuite par Christine Jeanney, puis augmentés du quatrième tome et re-re-relus, corrigés, préfacés et annotés par Roxane Lecomte. Résultat : un petit pavé de près de 700 pages qui se lit presque comme un roman, témoignage d'une époque que l'on pense révolue mais qui survit par bien des aspects dans la nôtre (prostitution, précarité, action et pouvoir de la police et de la justice, drogue et alcoolisme, etc.). Pas de drama chez Goron, simplement le regard d'un homme « aux premières loges » sur les mœurs de son temps.

Ce livre paraît dans la collection ARCHÉOSF que nous vous invitons à découvrir sur le site dédié.

— Qu’est-ce que ce type-là ? demande-t-il à l’agent quand je fus entré dans le cabinet du commissaire.
— Comment, tu ne le connais pas ? C’est le chef de la Sûreté !

Des salles tristes et froides des commissariats aux bouges insalubres, des maisons publiques aux tribunaux bondés, le breton Marie- François Goron, chef de la Sûreté pendant la Belle Époque, nous fait découvrir les coulisses de la rue, les arcanes du désespoir et de la misère. Dans ce tableau vaudevillesque teinté d’un argot fin de siècle qui nous fait goûter aux joies de la fée verte comme à celles de la morphine, Goron nous livre un portrait sans fard et sans détour sur les mœurs de son temps, s’indignant contre des lois qu’il juge dépassées et qu’il est pourtant contraint d’appliquer, cherchant à démontrer la barbarie de certains règlements de police qui organisent l’esclavage de la femme et du pauvre, peignant une société en proie à des démons que l’on retrouve, un siècle plus tard, toujours aussi tenaces dans la nôtre. Ouvrez donc la porte des asiles des amours passagères, laissez-vous guider au fil de l’histoire de la détresse humaine, au bras des flibustiers de l’asphalte parisien et des bonimenteuses, des criminels, des empoisonneuses, des aventuriers et des escrocs en tous genres, et n’oubliez pas de suivre la piste jusqu’au bout car le vrai peut parfois n’être pas vraisemblable ! Jamais réédités dans leur intégralité, les seconds Mémoires de Marie-François Goron, vont vous faire l’effet d’un sacré voyage dans le temps, vapeur et électricité comprises.

Dans ce volume, vous pourrez lire :

1. — L’Amour criminel
2. — Les Industries de l’Amour
3. — Les Parias de l’Amour
4. — Le Marché aux Femmes

ainsi qu'une préface et des annotations, explicitant notamment bon nombre de termes argotiques.

*

*        *

L'AMOUR À PARIS

698 pages
ISBN papier 9782371775473
ISBN numérique 9782371771840
28€ / 5,99€

 Vous pouvez commander ce livre directement sur notre boutique (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (Place des libraires, etc.) — et bien évidemment chez votre libraire en lui indiquant l’ISBN 9782371775473, distribution Hachette Livre.

Affiche créée lors de la première parution des Mémoires