[NOUVEAUTÉ] Star ou Ψ de Cassiopée, de Charlemagne Ischir Defontenay 26/09/2018 – Publié dans : Notre actualité – Mots-clé : ,

La collection ArchéoSF est pleine de surprises. Après d'incroyables utopies, après les mondes steampunk d'hier et de demain, les Paris à venir et les révolutions espérées, l'histoire du monde réinventée et les Napoléon parallèles, prenons un peu de hauteur. Envolons-nous, non pas simplement pour la Lune ou Mars, mais pour gagner un tout autre système solaire avec son histoire propre, sa géographie, ses coutumes, sa culture.

Dans ce space opera avant l'heure, Charlemagne Ischir Defontenay, chirurgien de son état, propose une œuvre totale, explorant toutes les facettes possibles de la forme roman : Star ou Ψ de Cassiopée est autant l'odyssée de la découverte d'un monde que l'exploration exhaustive de celui-ci. Nous assistons dans ce livre à la construction de civilisations extraterrestres entières avec leurs caractéristiques, leurs richesses, leurs défauts, mais aussi une littérature propre que l'on découvre par bribes, entre extraits de poèmes célèbres ou de pièces de théâtre. Une ambiance unique, imaginée en plein milieu du 19e siècle et redécouverte cent ans plus tard par Raymond Queneau, qui voit s'articuler tout un écosystème avec une faune et une flore originale, un environnement cosmique et climatique particulier.

Pour autant, même si l'être humain n'est pas représenté sur Star, l'humanité est partout dans cet opus venu d'une autre galaxie qui nous éclaire sur notre propre condition : voyageurs perdus sur notre propre monde étrange, nous pouvons regarder à notre tour en direction des étoiles en quête d'autres horizons capables de nous émouvoir.

Premier space opera

PRÉFACE DE PHILIPPE ÉTHUIN

 

L’histoire d’une planète sur laquelle brillent quatre soleils, de ses cinq satellites et leurs habitants, des vaisseaux qui voyagent entre ces astres, des civilisations qui naissent, se développent, meurent, renaissent, la colonisation des satellites de la planète, une culture et une littérature extra-terrestres, la création d’une fédération interplanétaire, l’immersion du lecteur dans un univers situé du côté de la constellation de Cassiopée… tous les ingrédients d’un space opera n’est-ce pas ? Et pourtant nous sommes en 1854…

On doit en effet au chirurgien Charlemagne-Ischir Defontenay (1819-1856) un unique roman Star ou ψ de Cassiopée qui est le premier véritable space opera. Si L’Histoire véritable de Lucien de Samosate narrait, en 180 de notre ère, les conflits entre la Lune et le Soleil, et si Cyrano de Bergerac se livrait dans L’Histoire des États et Empires de la Lune à une satire de son époque, le projet de Defontenay est bien plus ambitieux : l’espace devient le lieu de l’action et il sera suivi plusieurs décennies plus tard par de nombreux auteurs.

Publié pour la première fois en 1854, il est redécouvert en 1949 par Raymond Queneau.

Le titre complet, Star ou ψ de Cassiopée, histoire merveilleuse de l’un des mondes de l’espace, nature singulière, coutumes, voyages, littérature starienne, poèmes et comédies traduits du starien, annonce le projet global de Defontenay et le situe clairement dans cette catégorie que l’on nomme depuis 1941 space opera. Ce n’est pourtant pas du western spatial mais bien la description géo-historique d’un monde situé du côté de Cassiopée.

L’ouvrage ne néglige pas les ficelles habituelles de l’époque avec la découverte par le narrateur dans les montagnes de l’Himalaya d’un « bolide » dans lequel se trouvent plusieurs livres et des manuscrits d’origine inconnue qui se révèlent, au bout de deux ans d’efforts de traduction, être la correspondance entre deux sages stariens.

Star ou ψ de Cassiopée est un livre total qui présente l’ensemble de l’univers starien. Le système stellaire, la faune et la flore de la planète Star, ses satellites occupent le premier livre. Le second livre raconte l’histoire ancienne de Star et de ses civilisations ravagées par une forme de peste et par des égorgeurs fanatiques qui ne sont pas loin de détruire les Stariens. Grâce à l’invention de l’abare, un vaisseau spatial, et sous la conduite de Ramzuel, les Stariens quittent la planète mère pour ses satellites. Le troisième livre nous parle de l’exploration des cinq satellites de Star. Le quatrième livre est consacré à la recolonisation de Star menée par les Néo-Stariens et le dernier au voyage d’un Tassulien (habitant d’un des satellites de Star) dans la ville de Tasbar. Le tout est entrecoupé de pièces de la littérature starienne avec de la poésie et du théâtre. Star ou ψ de Cassiopée propose un univers cohérent qui s’éloigne de notre monde de référence et l’on peut affirmer que « ce roman est le creuset, d’une part, des recherches scientifiques de l’époque (notamment l’évolutionnisme lamarckien et la pluralité des mondes), et d’autre part, des théories sociales utopiques comme le socialisme saint-simonien et l’harmonie de la cosmogonie fouriériste au sein de la nature ».

Comme souvent dans la littérature d’imagination du XIXe siècle, l’auteur ne dédaigne effectivement pas d’évoquer les aspects législatifs et moraux mais il termine son œuvre sous le signe de l’évasion et de l’imaginaire : « Puissent ces récits d’un autre monde vous avoir fait oublier un instant les misères de celui-ci ».

 

 

240 pages
ISBN papier 978-2-37177-557-2
ISBN numérique 978-2-37177-198-7
18€ / 5,99€

 Vous pouvez commander ce livre directement sur notre boutique (une manière de soutenir la maison d’édition et ses auteurs) ou en ligne (Place des libraires, etc.) — et bien évidemment chez votre libraire en lui indiquant l’ISBN 978-2-37177-557-2, distribution Hachette Livre.