Continuer à lire…

Poreuse l’écriture : Juliette Mézenc par Marie Cosnay

Merci à Marie Cosnay pour cette chronique à retrouver sur son blog. Yacine est lecteur pour fœtus, au Centre. Cette année — il énumère pour Mathilde — il leur a déjà lu L’Idiot de Dostoïevski À l’Est d’Eden de Steinbeck Regain de Giono Et là, il est en train de leur lire Une phrase sur ma mère de Prigent. Il tend le livre à Mathilde. Elle passe sa main dessus, l’ouvre, elle veut bien lui prêter main forte. Yacine Mathilde Guillaume Jacques. Quatre personnages. Le…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Critique de L'Être urbain de Raymond Bozier

Merci à Étienne Ruhaud pour sa critique de L'être urbain, de Raymond Bozier et merci à @jppastor de l'avoir portée à notre connaissance. Retrouvez l'article original sur son blog.  [divider style="dotted" height="40px" ] Écrivain reconnu, récompensé par le prix Poitou-Charentes et le Prix du Premier roman en 1997 pour Lieu-dit (éditions Calman-Lévy), Raymond Bozier s’est d’abord consacré à la poésie, développant une esthétique rare et exigeante à travers trois recueils : Roseaux (CCL éditions, 1986, réed. publie.net 2008), Bords de mer (Flammarion, 1998) et Abattoirs 26 (Pauvert,…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

Magma sur les Glossolalies

Merci à @selenacht qui sur son site Glossolalies a écrit cette superbe chronique de Magma, écrit par Lionel-Édouard Martin. Boire seul et triste, aux chan­delles – seul et triste. Au moins ça coule, brûle les muqueuses, les anes­thé­sie. Au fond, plus dura­ble­ment que l’alcool, feu de paille. Là, c’est le feu de chêne, la braise, où mijote l’ivresse, brouillant la cer­velle, mais qui nour­rit, peut-être mal, mais qui nour­rit, comme nour­rissent aussi le café, les ciga­rettes…

Continuer la lecture