La lettre d’info : mars 2015 11/03/2015 – Publié dans : La lettre d'info – Mots-clé : , , ,

Penser à l’autre.

Au-delà de son seul confort.

Au-delà des préjugés, de cet entre-soi clivant, voire discriminant.

Penser à l’autre, et être capable d’actes dont la portée va au-delà de notre seul confort.

Pas un jour ne passe sans que nous entendions ou vivions des événements troublants. Assèchement budgétaire, politique d’austérité, mais aussi — et c’est bien plus inquiétant —, méfiance généralisée. Certains argueront que la peur fait vendre des TV à écrans plats et favorise la malbouffe, d’autres qu’il s’agit là de fatalité.

Chez publie.net, nous choisissons au contraire de croire. Point de naïveté dans ces propos, nous sommes tous conscients des difficultés du quotidien. Croire, c’est avancer. Avancer vers l’autre, accorder sa confiance, œuvrer.

Sans chercher à révolutionner nos modes de vie et de pensée. Sans alarmisme. Mais avec la profonde conviction, en tant qu’acteur culturel, mais aussi simple citoyen, qu’il nous appartient de traduire cet engagement au quotidien.

Qu’il s’agisse de promouvoir ce lire/écrire qui nous est si cher (supprimant par la même occasion des clivages d’un autre âge), ou d’abonder vers des initiatives collectives telles que Peuple à peuple (http://www.kisskissbankbank.com/de-peuple-a-peuple) qui a le courage de nous montrer qu’une contribution collective est possible à l’heure où le peuple grec est plus que jamais pris en étau par nos institutions européennes, un projet mené tambour battant sur la plateforme de financement participatif Kiss Kiss Bank Bank et défendu, entres autres, par les auteurs Philippe Aigrain et Marie Cosnay, chacun apporte humblement sa pierre à l’édifice.

Agissons.

Défendons cette ouverture.

Œuvrons à la transmission de nos passions, et avançons.

Accueillons également avec fierté et amitié une toute nouvelle collection : THTR. Codirigée par Arnaud Maïsetti & Christophe Triau, elle se propose de publier des textes pour le théâtre d’aujourd’hui, de défendre ces mots qui affrontent notre présent ou le questionne dans la langue. De sublimes publications à venir et que je vous invite à découvrir.

Enfin, de vous souhaiter à tous un bon Printemps des Poètes, 17e du nom.

Lisez, 

vibrez,

et faites passer.

Littérairement vôtre

Gwen Catalá & l’équipe de publie.net

Lire la newsletter complète.