Opération spéciale : Benson 15/04/2013 – Publié dans : Notre actualité – Mots-clé : , , , , , , , ,

Chers lecteurs,

Du 15 avril au 15 mai, ce sera l’occasion pour vous de découvrir la saga Al Teatro de Stéphanie Benson, les trois premiers tomes étant en promo à 3,99€ ! Al Teatro c’est une fantastique épopée à la croisée du polar et de la science-fiction, qui met en scène le colonel Katz, chargé de retrouver le plus diabolique des serial-killers et de mettre fin à une conspiration des puissants de ce monde planifiant l’Apocalypse et l’avènement d’un monde nouveau (rien que ça). La sortie du quatrième tome nous donne enfin les clés de cette saga magistrale et puissamment orchestrée par Stéphanie Benson, une grande du polar et que vous pouvez retrouver sur son site.

Milton se réfugie aux États-Unis, mais le continent américain n’a plus rien d’un monde civilisé. C’est ici que Katz viendra le chercher pensant devoir le détruire. Peut-on, au nom du Bien, s’emparer des armes du Mal ? La construction de la cité idéale est déjà bien avancée, mais l’idéal des uns est l’enfer des autres.

Et pour fêter ça, nous vous offrons également une nouvelle, Phasmes, qui vous donnera un avant-goût de l’univers de Stéphanie Benson :

Phasmes : ces insectes qui vivent cachés, fusionnent avec l’environnement, se font branche sur une branche, feuille aux milieu des autres, au point de passer totalement inaperçus, et ce sont les mouvements qu’ils font qui les dévoilent.

Les Phasmes de Stephanie Benson sont noirs, noirceur polar. Et quand elle les observe, les camouflages tombent, soudain inefficaces.
L’environnement de Phasmes, c’est la jungle des villes, avec ses commissariats, ses chambres d’hôtels borgnes, ses villas luxueuses, ses bars enfumés, ses bureaux à dorures respectables, ses rues bruyantes et ses portes dérobées donnant sur une arrière-cour discrète. On y croise des proies, des prédateurs, des serviles, des lâches, des puissants et des fous qui parfois deviennent incontrôlables. Ils s’activent tous sous couvertures : ce sont les Phasmes.
Une autre façon, un regard dur, qui passe de l’Europe à Montréal pour démonter les dessous de la prostitution, où la question rejoint celle même de la condition des femmes.
Le narrateur voudrait survivre, ce qui, pour lui, passe d’abord par parfaitement se fondre dans le décor. Le danger, dans ce jeu de miroirs, est de perdre son identité, de se laisser absorber et de perdre de vue les limites de l’acceptable..
Stephanie Benson prouve avec Phasmes que le noir est une couleur qui déborde. La question est : jusqu’à quel point ?

Christine Jeanney

Télécharger le premier tome : Cavalier Seul

Télécharger le second tome : Cheval de guerre

Télécharger le troisième tome : Moros

Télécharger le quatrième tome : Pur sang

Télécharger gratuitement Phasmes