Nouvelle peau pour le blog 28/04/2013 – Publié dans : Notre actualité – Mots-clé : , , , , ,

Chers lecteurs,

Après quelques mois d’existence de publie-net.com, il était primordial d’utiliser ce site afin de mettre en avant le catalogue et clarifier l’offre : voilà un pas de fait vers cet objectif, même si tout n’est pas encore finalisé (mais on ne pouvait pas laisser le blog éternellement inaccessible…). Attention : le site d’achat est toujours publie.net, qui reste la librairie connectée à immatériel.fr, notre distributeur. Ce blog sert surtout à mettre en avant le catalogue,  et les offres publie.net (co-édition, web-édition, abonnement et bibliothèque), tout en ayant un espace blog pour publier nos articles (nouveautés, actualité, revue de presse, entretiens, la lettre d’info et le focus sur la partie traduction). On se dévoile un peu plus également, dans notre page À propos, afin que vous puissiez mettre des visages sur des noms et parce que ce n’est pas toujours facile de se repérer dans la grande famille publie.net. Enfin, et parce que nous croyons profondément en ce modèle, une page est consacrée aux abonnements. Pour toute question, suggestion, demande, réclamation, n’hésitez pas à nous contacter. Vous voyez maintenant où l’on est dans notre page Contact, chacun dans son coin de monde, mais grâce à la magie d’internet, tout proches. Toute l’équipe, disséminée aux quatre coins du globe, auteurs, directeurs de collection, codeurs, metteurs en page, traducteurs, relecteurs, correcteurs, photographes, artistes et performers de tous poils, remercient ceux qui se sont abonnés — et qui s’abonneront — et qui participent à l’aventure, manière pour nous de pouvoir survivre afin de vous offrir ce catalogue. Nous avions également besoin de faire peau neuve pour affirmer un tournant dans notre histoire : au moment où nous sommes très fragiles financièrement, nous pensons qu’il est temps de changer les choses, de se remettre en question et d’avancer : nous voulons continuer à publier des auteurs et faire lire de nouveaux lecteurs chaque jour, et pour cela, nous nous devons d’imaginer des modèles qui dépassent le cadre du livre numérique actuel. C’est la raison d’être de la web-édition par exemple. Nous réaffirmons notre engagement vers les bibliothèques, ainsi que vers les librairies qui ont favorablement accueilli notre collection publie.papier et le combo papier+epub, pour lequel nous avons eu le bonheur — couplé à de nombreuses nuits blanches et une somme de travail colossale — dé défricher un peu le terrain en France, mais qui va très vite se démocratiser, et heureusement ! C’est comme ça aussi que les lecteurs viendront vers le numérique. Enfin, nous avons essayé de clarifier les collections : avec un catalogue riche de plus de 600 titres, qui s’est construit au gré des rencontres et des envies, il était nécessaire de mettre un peu d’ordre. Cela va encore s’affiner et s’améliorer dans les semaines qui viendront.

Lire !

J’insiste personnellement sur une chose : il y en a pour tous les goûts. Il y a de la littérature contemporaine, certes, et c’est ce vers quoi la ligne éditoriale s’est dirigée dès le début (et nous en sommes fiers de ce catalogue !) ; si cependant, ce n’est pas votre tasse de thé — et vous avez le droit ! — il y a tout plein d’autres livres qui attendent que vous les ouvriez. Nous possédons un superbe catalogue polar avec la collection Publie.noir qui ne demande qu’à s’étoffer — avec de grands noms et d’autres noms moins connus mais tout aussi talentueux, qui méritent que les lecteurs franchissent le pas, tel est le pari que nous faisons, car c’est ça notre travail d’éditeur : donner à connaître. Des essais sur la technologie et le numérique avec la collection Washing Machine, dirigée par Hubert Guillaud (Internet.actu et La Feuille). Des essais également, avec la collection Critique&Essais dirigée par Sébastien Rongier (qui opère notamment chez remue.net). De l’art-littérature avec Jérémy Liron et Arnaud Maïsetti qui dirigent la collection Portfolios. De la science-fiction vintage (un vrai bijou : les archives d’un passé fou et merveilleux) avec Philippe Éthuin et sa collection ArchéoSF. De la photographie et de l’expérimentation numérique sous la direction de Louise Imagine pour la collection Horizons et de Philippe Ménard pour la revue d’Ici Là ; ainsi que bon nombre de livres expérimentaux dans notre Hors-Collection — car, c’est aussi ça le numérique, explorer. De la traduction — vraiment, vous avez l’occasion de découvrir des textes inaccessibles autrement, des textes impossibles à trouver ailleurs, vous avez la chance de pouvoir lire des auteurs du monde entier — avec Publie.Monde et notamment Canan Marasligil pour la collection turque et Michel Volkovitch pour la collection grecque. Et puis des textes brefs, aussi, avec la collection Ouvrez et le magazine short fiction nerval.fr… Vous voyez, il y a de quoi lire, découvrir et partager. Comme nos livres ne coûtent pas 17 euros et ne sont pas bardés de DRM, vous ne courez pas grand risque à tenter autre chose que les têtes de gondole habituelles, n’est-ce pas ? Par ailleurs, nous mettons toujours régulièrement à jour les fichiers créés aux débuts de Publie.net — travail de grande ampleur mais nécessaire, le livre numérique d’aujourd’hui n’étant pas celui de 2008 — n’hésitez pas à nous signaler les titres qui vous paraissent trop « old school », nous les mettrons en haut de la pile des refontes.

Lire !

Le paysage numérique francophone commence à trouver une voix/voie, avec des acteurs tels que Numériklivres ou les Studios Walrus par exemple (et il y en a bien d’autres !), qui participent à cet objectif commun de faire lire et d’amener les gens au livre numérique, tout doucement, mais sûrement. C’est dans cette optique également que nous avons mis en place l’opération 100bibs50epubs au coeur des bibliothèques participantes : franchir le pas du prêt numérique au sein de leurs établissements en leur proposant de la littérature contemporaine, sans doute plus marginale que celle qui s’affiche en une des grands magazines littéraires, mais qui a toute sa place et sa raison d’être. Et son envie de continuer d’exister.

Voilà, c’est déjà un bien trop long article pour vous dire simplement « Bienvenue » alors je m’arrête ici. En espérant que je ne vais pas tout faire exploser dans l’heure qui suit car comme vous pourrez le constater, j’ai encore pas mal de travail à faire dessus… Nous allons compléter le catalogue petit à petit et modifier de nombreuses choses (la gestion des vignettes de couvertures notamment, et la recherche par auteur) mais dans l’idée, on y est ! Je compléterai également la rubrique Revue de presse avec vos chroniques, chers lecteurs, maintenant que nous avons l’outil adéquat pour relayer, ainsi que la FAQ. Enfin, j’en profite pour dire — car je n’ai pas encore installé de module pour ça — que nous sommes aussi sur Pinterest où nous publions des mini(minuscules)-extraits (par exemple ici) en attendant de mettre en ligne les extraits epub (les extraits papier sont sur le site, pour chaque livre, et ils seront disponibles sur le blog au fur et à mesure). Pour toute suggestion, remarque ou problème, ne pas hésiter à nous contacter, merci !

 (photo de header : La Rambla del Raval, Barcelona — pour amener un peu de soleil — photos de l’article : Publie.noir en papier chez Hachette /// Patrick Deville, grâce à Breezi)