Les changements

Clarifier l’axe de la littérature contemporaine

Au fil du temps, la collection de littérature contemporaine Temps Réel s’est étirée, accueillant toujours plus de textes que nous avons à cœur de défendre et pour lesquels nous vibrons, mais dont l’unité globale est devenue plus confuse, perdant force et clarté.
Pour certains, le terme « littérature grand public » est assez péjoratif, voire dégrade la recherche d’une littérature exigeante : pas chez nous.
L’exigence est présente à tous les niveaux, de la sélection au travail éditorial en passant par la création des fichiers. Elle est avec la création, notre ADN, notre identité.
Dans le dédale des collections, il est important que le lecteur s’y retrouve. C’était l’une de vos principales demandes, nous y répondons en créant une nouvelle grande collection Point Vif. Les textes entrant dans cette collection offrent une forme plus libre, moins traditionnelle, n’entrant dans aucun genre distinctif, mais naviguant entre-deux, creusant dans cet écart la manière et l’originalité de leur propos. Temps Réel demeure, avec des textes plus classiques, flirtant avec le romanesque, tout en se confrontant à des thèmes actuels, signe d’une époque chamboulée.

 

Évolution de l’offre d’abonnements

L’abonnement évolue, avec la mise en place d’un revenu de création garanti pour tous les auteurs publie.net. Concrètement, quelle que soit la formule choisie (abonnement particulier ou collectivités), s’abonner ne signifie plus simplement accéder à un catalogue de 800 titres, de manière illimitée et pour une durée de un an. S’abonner, c’est soutenir directement la création contemporaine, non pas sur un critère de volume de lecture, mais de façon équitable. C’est accéder à un service, certes limité dans le temps, mais continuellement enrichi, sans entrave ni contrainte. C’est œuvrer afin que chaque ouvrage, du polar grand public à la prose confidentielle demeure accessible, de qualité.
C’est s’assurer que le collectif soit égalitaire tout autant que solidaire. Nous sommes ce que nous lisons. Aidons cette lecture.
Un abonnement particulier qui passe dès à présent à 99€, avec l’apparition prochaine de contenus exclusifs. Les étudiants — très nombreux à nous suivre et nous étudier — ne sont pas oubliés, puisqu’un abonnement leur est dédié. Enfin, l’offre à destination des collectivités s’étoffe* pour mieux répondre aux besoins qui leurs sont spécifiques. N’hésitez pas à nous contacter à collectivite[at]publie[point]net.

 

Évolution du comité éditorial

Le fonctionnement de la structure étant revu, les processus de sélection des textes et de travail éditorial le sont également. Un noyau principal constitué de Gwen Catalá, Arnaud Maïsetti, Mahigan Lepage, Jean-Yves Fick, Pierre Ménard, Guillaume Vissac, travaillera plus particulièrement sur les textes de littérature contemporaine. De nombreux auteurs, amis, relecteurs, participent également au processus de sélection des textes, leurs retours nous sont précieux. Lorsque ceux-ci souhaitent s’investir plus particulièrement sur un texte, et qu’ils ont le temps de le faire, ils peuvent également avoir le statut de coordinateur éditorial. Travailler le texte avec l’auteur, réfléchir sur les axes de création, tout cela participe bien sûr d’une envie commune. Nous avons à coeur de proposer des publications régulières et chaque texte étant unique, sa conception l’est également.
Chaque directeur garde bien sûr la main sur sa propre collection, est force de proposition, apporteur de textes, coordinateur.
En savoir plus sur l’équipe

 

Le rythme

Si le temps de travail éditorial est le même en numérique et en papier, le temps de fabrication diffère. Une manière de s’informer directement des projets numériques en cours de réalisation est de se rendre sur la page d’accueil. Plusieurs projets sont menés dans le même temps, il faut cependant prendre en compte que nous ne sommes pas une équipe de dix personnes à la production… Les prochaines parutions seront annoncées via un encart qui sera installé sur la page d’accueil.

Le rétroplanning papier obéit également à plusieurs règles, dont voici une partie.

J-0
— date de parution

J-15/-21
— réception des précommandes et envoi aux lecteurs de leur exemplaire dédicacé (*)
— envoi des dépôts aux libraires qui en auront fait la demande (**)

J-30
— réception des exemplaires auteur (nous permettons aux auteurs de commander en direct leurs ouvrages avec une remise de 30% du prix de vente public hors taxes afin de les revendre, pour des salons par exemple, ou des rencontres auteurs, à condition de ne pas rentrer en concurrence directe avec les libraires. Renseignements à commande[at]publie[point]net)
— envoi des services presse aux libraires/journalistes/critiques sélectionnés.

J-45
Bon à tirer auteur et mise en production
— ouverture des précommandes dédicacées (*)
— publication de la date de parution

Mois précédent le J-45
— publication de la couverture et de la notice
— insertion sur sites-blog et newsletter du titre à paraître (le mois de référence, non le jour de sortie)

En amont se situent les relectures éditoriales, le travail du directeur de collection ainsi que du coordinateur éditorial, si besoin. En fonction des corrections et reprises à effectuer, plusieurs passages peuvent être nécessaires. Ce n’est qu’une fois ces corrections validées que le montage papier peut commencer. Nous ne faisons pas de remplissage automatisé, mais une mis en forme typographique et mise en page unique en adéquation avec le texte. C’est notre marque de fabrique. Une dernière relecture typo, puis vient le BàT (bon à tirer : accord de l’auteur sur la mise en production) qui enclenche le planning ci-dessus. Une fois ce BàT accepté, la version numérique est mise en chantier.

(*) le service des précommandes dédicacées sera mis en place très prochainement.

(**) sous conditions. Amis libraires, nous contacter à libraire[at]publie[point]net.

 

La librairie en ligne et les sites compagnons

La librairie en ligne est toujours gérée par Immatériel.fr. Elle est désormais accessible à l’adresse http://librairie.publie.net tandis que le blog http://publie-net.com devient le site principal http://publie.net.
Les sites compagnons seront donc tous créés sous cette forme : http://sitecompagnon.publie.net, à l’image de http://archeosf.publie.net. Les sites compagnons sont voués à être développés pour proposer du contenu additionnel aux livres publiés.

 

Des espaces dédiés sur le site

Ils sont voués bien entendu à être complétés au fur et à mesure du temps, de l’évolution des usages et du catalogue. C’est simplement une manière pour que l’internaute en quête de réponses puisse s’y retrouver plus facilement. Une FAQ est dédiée à chaque page. Toutes les entrées de ces FAQ sont également disponibles dans la rubrique d’Aide Générale. N’hésitez pas à nous signaler une question qui n’y serait pas traitée.
​Plusieurs espaces, donc :

 

Des pages-livres plus complètes

Nous voulons proposer des pages-livres plus complètes, mouvement que nous avions débuté avant la cession sur les fiches-livres de la collection Horizons, et que nous continuerons désormais, dont le principal objectif est d’accéder à toutes les informations sur une même page (exit donc les pages-auteurs, toutes les informations seront réunies au même endroit, pour plus de commodité, rapidité, simplicité), mais aussi d’immerger le lecteur dans l’univers particulier de chaque livre, d’en personnaliser l’environnement. Pour les livres qui le permettent, ajouter sur ces pages d’autres contenus, sons, photographies, vidéos, couvertures alternatives, et pourquoi pas, croquis, brouillons, travaux de recherches… Mettre en avant le travail de création passe aussi par la mise à nu des étapes de travail.

 

Un nouveau contrat

Depuis plusieurs mois, c’est l’ébullition. Tous les acteurs de l’édition sont unanimes pour dire que dans un contexte où de profondes mutations s’opèrent, les contrats doivent s’adapter.
Chez publie.net, nous avons depuis toujours opté pour un contrat clair et une juste rétribution de nos auteurs. Mais nous voulions aller encore plus loin, en proposant un contrat plus modulaire où publications papier, numérique et web puissent coexister, se croiser ou s’émanciper, où les créateurs multimédias, photographes, vidéastes, musiciens et artistes bénéficient d’un cadre adapté aux nouveaux objets éditoriaux naissants.
publie.net c’est également une culture collaborative très forte qui se traduit par une présence de collaborateurs-auteurs partout dans le monde. Nous sommes par essence nomades et mobiles, migrants géographiques autant que sur nos modes de création. À ce titre, il était essentiel de se doter d’un outil flexible : le contrat électronique.
Rien de très révolutionnaire dans la formule, si ce n’est un formulaire prérempli à compléter par l’auteur et à renvoyer après l’avoir signé numériquement (EchoSign) via une signature électronique confidentielle, sécurisée et bien entendu infalsifiable.
Que chacun se rassure. Cette recherche de flexibilité ne se fait pas au détriment de la sécurité et de la confidentialité de vos données personnelles. Le contrat électronique est avant tout là pour abolir les délais postaux et réduire une empreinte papier aujourd’hui superflue.
Aucune donnée n’est stockée sur serveur informatique, ni même partagée. Le formulaire est unique pour chaque contrat, vous en gardez une copie sur votre ordinateur, tandis que le double nous sera envoyé. Une fois réceptionné, le contrat est archivé de la même manière que son équivalent papier, sur support offline, et le lien unique d’envoi, détruit.

D’autres changements à venir très bientôt…