Continuer à lire…

Lettre d'info : février 2019

    Lettre d'information de février Cher.e.s ami.e.s, Nous sommes encore dans le souvenir vivace de ces jours étonnants qui ont su faire vivre et vibrer la poésie, les écritures contemporaines, la création sonore, la performance : je parle du festival de poésie-performance organisé par Philippe Aigrain et Mathilde Roux, Seconda, il y a de cela une dizaine de jours à peine dans la galerie Sept-Elzévir à Paris. Pendant trois jours, le long d'une vingtaine…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ NUMÉRIQUE] Les Industries bizarres, de Paul Bory

Aujourd'hui, nous continuons notre sur notre lancée de nouveautés numériques (après L'Ombilic des Limbes, d'Antonin Artaud) et publions Les Industries bizarres, de Paul Bory, qui présente ainsi son ouvrage : La vie des grandes agglomérations présente un spectacle qui ne lasse jamais l’intérêt et plonge forcément l’observateur, même le plus ordinaire, dans un étonnement perpétuel. En voyant ces foules s’agiter, on ne peut s’empêcher de remarquer combien est grand le nombre de ceux qui sont manifestement…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] 30 ans dans une heure, sur la Cause Littéraire : des voix qui nous invitent à danser sur le quai des possibles

Merci à Cathy Garcia pour sa chronique sur La Cause littéraire, que vous pouvez retrouver ici. 30 ans dans une heure : qu’est-ce qui relie les paroles de ces presque trentenaires d’ici et d’ailleurs ? Un âge qui marque une étape importante dans la vie, l’âge où la pression sociale se fait plus forte et où on commence à prendre conscience du temps qui passe. Toutes ces voix rassemblées dans ce roman forment une polyphonie dont la…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

La lettre d'info de janvier 2019

    Lettre d'information de janvier Cher.e.s ami.e.s, On en arrive au point où, dans l'année (ou alors, qui sait, dans une vie ?), on en serait à se souhaiter tout un tas de choses. C'est un air connu. Mais au-delà des simples convenances se souhaiter quoi, au fond ? Quelques pistes nous viennent à l'esprit... Des voix pour se comprendre. Des plans sur la comète. Des cartes, des territoires (à explorer, à deviner, à retrouver, réinventer peut-être). Des…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] L'épaisseur du trait, d'Antonin Crenn (sur La Viduité)

Chronique à retrouver sur la Viduité, merci pour cette lecture ! La vie dans ses plans, Paris en ses pliures ; le roman et ses représentations. L’épaisseur du trait nous plonge dans une introspection pleine de miroir, comme en quête de perspective, de cette dimension manquante où pourrait se comprendre le passage à l’âge adulte. Au creux d’une langue limpide, d’une patine presque intemporelle, Antonin Crenn écrit un roman léger, profond comme les interstices ouvert par cette…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[REVUE DE PRESSE] Cor, lu par Jacques Josse sur remue.net

Merci à Jacques Josse pour sa lecture de Cor, de Lionel-Édouard Martin, à retrouver sur remue.net. C’est dans le département de la Vienne, « aux confins de l’Indre et de la Haute-Vienne » que se trouve la ferme de Cor. Pour s’y rendre, il faut prendre la D121. Se méfier des virages et des intersections. Ne pas avoir peur de tressauter en empruntant des chemins de traverse. La maison est en bout de route, au lieu-dit Le…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] L'Amour à Paris : les mémoires de Marie-François Goron

C'est avec un immense plaisir que nous vous annonçons aujourd'hui la parution de l'intégrale des seconds mémoires de Marie-François Goron, travail au long cours entamé par François Bon il y a quelques années sur les trois premiers tomes en version numérique, relus ensuite par Christine Jeanney, puis augmentés du quatrième tome et re-re-relus, corrigés, préfacés et annotés par Roxane Lecomte. Résultat : un petit pavé de près de 700 pages qui se lit presque comme…

Continuer la lecture
Continuer à lire…

[NOUVEAUTÉ] Un de ces jours : Pink Floyd, une fiction — de Benoît Vincent

Parfois, un évènement vient bouleverser le quotidien, qui agit comme un révélateur. Un accident de la route, évité de justesse en 2013, amène Benoît Vincent à s’interroger sur une chanson de Pink Floyd, Mudmen, un instrumental de 1972 qui l’obsède depuis avant l’accident et résonne ensuite de plus en plus fort. Mudmen, « Hommes de boue » (comme pour Local Héros : Dire Straits, une fiction, son précédent livre et premier volet d’une série de fictions sur…

Continuer la lecture